Bienvenue sur mon Cybercarnet

Des mots et des images

cybercarnet d’une retraitée

Je suis tellement contente que tu sois là! Retraitée… et heureuse, c’est ce que je suis.  Une de mes passions est la photographie. J’ai créé ce cybercarnet afin de partager avec toi des parcelles de bonheur.  Pour moi, le bonheur avec un grand « B » n’existe pas, par contre, la vie peut être parsemée de moments heureux que l’on se doit de cueillir et d’apprécier!

Les textes publiés sur le Cybercarnet sont ma propriété. Merci de ne pas les reproduire sans mon autorisation.

Copyright © 2017 – 2020 – Josée Cousineau. Tous Droits Réservés

Challenge d’écriture 2020 #40

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 40e thème proposé.

Cette semaine, elle nous propose de mettre un peu de douceur et de légèreté dans la vie des uns et des autres et de dresser chacun à notre manière notre liste de Noël idéale! 


LETTRE AU PÈRE NOËL

À :  Père Noël
1  Rue du Ciel Étoilé
Pôle Nord

Cher Père Noël,

Avant de te donner ma liste, laisse-moi te dire que j’ai atteint la soixantaine!  Et oui, je crois encore au Père Noël.  Tu sais, s’il n’existait pas, je ne serais pas en train de t’écrire.

J’espère que tu te portes bien et que tu te gardes bien au chaud dans ton Pôle Nord lointain.  Heureusement que tu as la Mère Noël ainsi que tes petits lutins avec qui tu pourras célébrer la fête de Noël! 

Non, ne sois pas si triste, ici c’est pareil.  Chacun reste chez soi, on ne voudrait surtout pas transmettre le virus aux gens qu’on aime.

J’imagine que tu ne feras pas la tournée des cheminées le 24 décembre, comme tu le fais habituellement.  Ce serait trop risqué pour toi qui prend de l’âge!

Alors, cher Père Noël, cette fois-ci, je n’ai qu’une seule demande à te faire.  Tu auras sans doute besoin de l’aide de ta bonne fée des étoiles et de sa baguette magique pour réaliser mon voeu qui se veut tout simple… alors voici ma courte liste…

Pourrais-tu t’assurer que les gens sur la terre entière demeurent raisonnables cette année en oubliant les célébrations qui se font habituellement chez les uns et chez les autres?  C’est tout ce que je te demande…

Une soirée dans une vie, qu’est-ce que c’est si ce n’est que d’épargner les gens qu’on aime de ce foutu virus afin de s’assurer de plusieurs beaux Noëls dans le futur!

Merci du fond du cœur , cher Père Noël. Je t’embrasse très fort et je te fais un immense câlin… virtuel!

Signé : Moiqui t’aime depuis que je suis toute petite.


Des mots et des images

J’ai tellement aimé ce thème que je le propose ce mois-ci sur le groupe de La blogo qui déchire.

La citation du lundi #106

Voici la citatiion du lundi #106.

« Envier le bonheur d’autrui, c’est folie. On ne saurait pas s’en servir. »

– André Gide

Évidemment, ce qui fait le bonheur de l’un ne fait pas nécessairement le bonheur de l’autre.

Toi, qu’est-ce qui fait ton bonheur?


Suis-moi sur Pinterest

Tu aimes cette citation? N’hésite pas à la partager avec les gens de ton entourage en utilisant tout simplement les boutons de réseaux sociaux ci-dessous.

Pour d’autres citations sur le bonheur, consulte la catégorie : Citations

Mes états d’esprit du vendredi 27.11.20

Me voici à nouveau avec le partage de mes états d’esprit du vendredi. J’ai une pensée pour les deux fondateurs de ce rendez-vous qui devient un incontournable (Zenopia et The Postman). Mes derniers états d’esprit datent du 6 novembre.

DÉBUT (VENDREDI 14:12)

Mixed Media, collage, aquarelle, feutre.
Crédit : Josée Cousineau

Fatigue :  J’ai déjà été plus en forme que ça!

Humeur : Tristounette.

Estomac : Cannelloni au fromage et épinard.

Esprit créatif : Au ralenti! Mais je reprends tranquillement.


Condition physique : La marche, quand la température le permet.

Projet: Je travaille toujours sur mon carnet d’automne. Je serai en mesure de te le présenter bientôt!

Photo du jour et fierté : Voici une de me mes photos prises à Brownsburg-Chatham. Cette photo a été primée « Guru’s Top Pick » sur la plate-forme Gurushots.

Penser à : … moi, juste à moi.
Message à moi-même : « Tu peux être fière de la récompense obtenue sur Gurushots. »
« Tsé, j’me sens comme quand on a une grosse grippe et qu’on a l’impression que ça finira jamais, qu’on va rester malade jusqu’à la fin de nos jours. Ben j’me sens comme ça avec la pandémie!!! 🙁
«Malgré tout… « What a wonderful world! »»
« Respire! »
« Je dois cesser de porter les problèmes des autres sur mes épaules. »

Envie : Écouter de la musique.
Amitiés : J’ai préparé mes cartes de souhaits pour la période des fêtes. Ne reste qu’à les poster.

Love : Je l’aime tellement! Heureusement que je l’ai. Une chance qu’on s’a, comme dirait Jean-Pierre Ferland.

Sorties : Aucune sortie. On fait attention! On suit les règles!

En cours de lecture :

  • Apprendre à être. Les cahiers de Marcia aux Éditions Béliveau. J’en suis rendue à la section des exercices. Et non, pas encore terminé!
    Et je pense que je devrai le lire deux fois…
  • Tout passe, de Nicole Bordeleau. J’adore!!!!


Films : Aucun.
Séries : Les mecs.
Réseaux sociaux : Pour plus de mots et d’images, il y a ma page Facebook (177 personnes m’y suivent et 154 sur Instagram.)
Découverte musicale : Kina Grannis, Yellow
Essentiel : Être en santé!

FIN: 14:36

J’ai 65 ans. Et puis?

En me levant ce matin, j’ouvre le rideau et c’est un sol blanchi par la neige qui m’accueille. Un sol aussi blanc que la couleur de mes cheveux de soixantenaire.

Je me souviens, petite, je trouvais mes tantes de quarante ans tellement, mais tellement vieilles! Et pourtant, il y a belle lurette que j’ai franchi le cap de la quarantaine.

Et puis? Ça fait quoi?

À chacun de mes anniversaires, je me dis… que je n’ai qu’une journée de plus qu’hier. Je n’ai quand même pas vieilli d’une année entière en l’espace d’une nuit!!!

« Vivre c’est vieillir, rien de plus. »

– Simone de Beauvoir

Mon corps

Ce corps qui change, je l’avoue, pas toujours pour le mieux, bien évidemment. Mais ce corps, c’est le mien. Celui qui me permet de vieillir, de vivre et surtout de ne pas mourir.

Pourquoi serais-je furieuse à l’apparition d’une nouvelle ride? Ces lignes qui sont le reflet de mes peines et de mes joies. Pourquoi devrais-je me ronger les sangs à tous les matins en m’observant dans le miroir. Ce corps m’appartient et c’est celui qui me permet de vivre le moment présent, celui qui me permet d’avancer, celui qui me permet de jouir pleinement de la vie.

« Cacher son âge, c’est cacher ses souvenirs. »

– Arletty
Après tout, l’âge n’est qu’un chiffre.

Ce qui compte vraiment pour moi, c’est l’âge qui me trotte dans la tête, c’est l’âge de mon coeur. Parfois, je me sens encore comme si j’avais vingt ans et il m’arrive même, à l’occasion de redevenir la petite fille de six ans que j’étais, remplie d’innoncence et qui croyait déjà au bonheur certain.

Sauf que je dirais que certains matins, les douleurs musculaires et mes vieux os me ramènenet vite à la réalité des années accumulées.

Mais…

L’important n’est-il pas tout simplement… d’être bien dans sa peau?


« Personne n’est jeune après quarante ans, mais on peut être irrésistible à tout âge. »

– Coco Chanel

La citation du lundi #105

Voici la citation que j’ai choisie en ce lundi 23 novembre. Elle porte encore une fois sur le bonheur, j’espère qu’elle te plaira.

« Le bonheur est simple, il suffit d’y croire. »

– Michel Bussi

Pourquoi se compliquer la vie à chercher le Bonheur avec un grand B quand il est tout près de nous? Je cumule les petits bonheurs, et ce, au quotidien. Le cocooning en novembre en fait partie.

Café, biscottis.

Bonheur simple.

Tu as aimé cette citation, alors n’hésite pas à la partager avec ton entourage.

Pour d’autres citations sur le bonheur, rends-toi à la catégorie : Citations

Défi photos 7 jours en noir et blanc

Le défi

Suite à un défi photos lancé dernièrement par Mathieu, administrateur du groupe « Le rendez-vous des blogueurs », je me suis dit « Pourquoi pas? ». En fait, c’est la deuxième fois que je participe à ce genre de challenge que Mathieu nous propose.

Aimant les défis, j’ai joint un deuxième critère au sien qui était de faire une photo par jour en noir et blanc. Je me suis choisi un objet d’inspiration que je devais intégrer dans chacune de mes photos.

L’objet choisi : un petit pingouin qui fait partie de mes décorations de Noël. Je l’ai appelé Gédéon, le petit randonneur.


Début d’une promenade dans la forêt enchantée
avec Gédéon, le petit randonneur.

Croire en ses rêves. Gédéon se prend pour un pic bois.
Crédit photo : Josée Cousineau

Et si on décorait la forêt
pour oublier la grisaille d’automne?

Gédéon au parc.
Il a voulu essayer la balançoire à deux,
mais il ne fait pas le poids!

Trouver l’équilibre!

Gédéon a envie de manger une omelette.
Dans le poulailler, il se sent chez « oeufs ».
J’craque pour toi mon coco!

Le Père Noël, est-ce qu’il fait partie des services essentiels?
Gédéon ne perd pas espoir, il lui a préparé
une tasse de lait et quelques biscuits!

Voilà! Le défi a été relevé! Et toi, tu l’as relevé aussi?

Challenge d’écriture 2020 #38

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 38e thème proposé.

Voici ce qu’elle nous proposait pour cette semaine. Composer un texte en y intégrant la phrase suivante au milieu du récit : “avec mes lunettes à double foyer, j’avais une vision de cul de bouteille”


Les lunettes

Aujourd’hui, je m’imagine portant différentes paires de lunettes.

La pluie tombe dans mon coin de pays!  Les arbres sont dégarnis, de tout ce qu’ils avaient de plus beau. Tout est gris!  C’est la grisaille de l’automne! 

Et si j’enfilais mes lunettes roses! 

Ces lunettes qui me feraient voir la vie en couleur!

Dès le retour du soleil, je m’empresserai de sortir…

…mes verres fumés…

… qui camoufleront à la perfection les larmes qui semblent s’être installées en permanence en bordure de mes cils. Ces larmes prêtes à ruisseler tout doucement sur mes joues, à la moindre émotion, laissant un goût salé sur mes lèvres chevrotantes.

Ces lunettes qui  me redonneraient une assurance à tout épreuve. Les gens ne devineraient plus mes doutes, mes angoisses perpétuelles.

Soudainement, je me rappelle qu’avec…

mes vieilles lunettes à double foyer,

j’avais une vision de cul de bouteille.  Mais où sont-elles? 

J’ai une envie irrésistible de les porter à nouveau afin que mon esprit puisse s’accrocher, comme par magie, au moment présent.  Sans culpabilité.

Ces lunettes qui m’empêcheraient de revenir continuellement sur le passé. 

Je me souviens…

... lorsqu’elles s’appuyaient sur le bout de mon nez, les images devenaient de plus en plus floues!  

Et c’est ce dont j’ai besoin en ce moment.

Mais où ai-je donc rangé ces lunettes?

Pour lire d’autres de mes participations à différents ateliers d’écriture, je t’invite à visiter la catégorie : Atelier d’écriture.

La citation du lundi #104

Voici la citation du lundi #104. J’ai choisi une citation sur le thème du bonheur…

« La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. »

– Mère Térèsa

Réflexion du moment

La vie est une grande aventure qui vaut la peine d’être vécue. Avec ses hauts et ses bas. Chaque défi à relever me rend plus forte, je ne peux pas toujours être au creux de la vague. Un jour, je referai surface, je reprendrai mon souffle et profiterai de ce bonheur que je mérite.

Mes objectifs 2020

L’un des thèmes proposés en novembre par le groupe de La Blogo qui déchire était : Mes objectifs 2020 à tenir d’ici la fin de l’année.

Ma « Bucket List »

J’aime écrire mes objectifs dans un cahier, lancer tout ça dans l’Univers, lâcher prise et faire confiance en la Vie. Vraiment, j’oublie tout ce que j’ai noté et lorsqu’en fin d’année, je me relis, je suis souvent surprise de voir que plusieurs choses se sont réalisées au fil du temps.

Mais je dois dire que l’année 2020 est quelque peu différente et on en connaît la raison. Certaines choses que j’avais mis sur ma « Bucket list » n’ont pu se réaliser. Mais, je dirais que ce n’est que partie remise!

Bien évidemment, tout ce que j’avais inscrit sous la catégorie « voyages » a été remis à plus tard. Des projets qui seront réalisés plus tard. Je conserve précieusement mes rêves de voyages pour une future « Bucket list ». Voici quelques exemples de ce qu’on retrouvait sur ma liste : aller faire de la photo dans l’est américain, Kennebunkport, Portland, Cape Code; faire la tournée des vignobles de Niagara; aller dans les Rocheuses. De quoi remplir ma future liste d’envies!

Mais je n’ai pas chômer pour autant…

Pour remplacer les voyages « impossibles pour le moment« , j’ai commencé à revoir mes photos de voyages précédents. Ce qui m’a amené à écrire plusieurs billets intitulés Souvenirs de voyage de A à Z et un autre sur les escaliers en mots et en images. J’ai comme projet, d’ici la fin de l’année, d’en écrire d’autres sur le thème des portes et des fenêtres.

Cours de peinture à l’acrylique

Je voulais également m’inscrire à différents ateliers offerts à la Galerie de la Route des Arts de mon patelin. Malheureusement, tous les cours ont dû être annulés.

Par contre, je me suis inscrite à différents cours et ateliers offerts en ligne. Cours de photographie Azimuts, ateliers des Muses de Manon Lavoie et tout dernièrement, je participa à une formation Master Mind offerte par Marcia Pilote.

Tout dernièrement, j’ai aussi contribué à l’élaboration d’un casse-tête géant, défi lancé par La branche culturelle : Nos réalités assemblées. Chaque participant.e recevait un morceau qu’il devait décoré sur le thème du confinement avec le médium de son choix : crayons, peintures, fusain, photo, collage, lettrage… J’ai tellement hâte de voir le résultat final.

Une année fort occupée…

Comme tu peux le constater, 2020 a été pour moi une année fort occupée, malgré le confinement et les règles à suivre. Il me reste encore quelques projets à réaliser d’ici la fin 2020. À suivre…

Et toi, que te reste-t-il à réaliser d’ici fin décembre?


Cet article pourrait t’intéresser : Comment créer ta « Bucket list »

Challenge d’écriture 2020 #37

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 37e thème proposé.

Voici ce qu’elle nous proposait pour cette semaine. Composer un texte en y intégrant les mots suivants :

radoter, célèbre, agriculture, cirage, limonade, potion, essai.


Berthe

Elle se prénomme Berthe.  Elle aime passer ses journées à se bercer sur le balcon, tricot en main.  De ses mains ratatinées par l’âge, mais surtout par le dur ouvrage, elle fabrique tuques, mitaines et foulards de toutes les couleurs pour les plus démunis du village.  C’est sa façon à elle de passer le temps.

C’est avec les dames du Cercle des Fermières* qu’elle a d’ailleurs appris à manier les aiguilles si habilement.  Elle n’en est plus à son premier essai!

Épouse de cultivateur, elle a consacré une grande partie de sa vie à l’agriculture, en plus de s’occuper de la maisonnée.  Entre l’éducation des enfants, la popotte à préparer et le cirage des parquets, elle n’avait guère de temps pour le tricot à cette époque de sa vie.

Ayant atteint un âge que je qualifierais de fort respectable, elle prend maintenant le temps de faire ce qu’elle aime. Tricoter et placotter**!

Il n’est pas rare de la voir déposer son tricot sur ses cuisses amaigries pour entamer une conversation avec un passant.  Elle ne radote pas la vieille, malgré ses quatre-vingts ans bien sonnés. Elle célèbre d’ailleurs son anniversaire aujourd’hui! Quatre-vingt bougies à souffler!

Sa petite-fille est à la cuisine en train de lui préparer un pichet de sa potion  estivale préférée. Mais ce que Berthe ne sait pas, c’est que pendant ce temps, les gens du village sont en train de lui organiser une grande fête pour l’occasion. 

 » Grand-mère, ta limonade citronnée est prête! J’ai ajouté quelques glaçons pour la garder fraîche! « 


*Cercle des Fermières. Grande association féminine au Québec comptant plus de 30,000 membres.

**Placoter. Au Canada, bavarder.

Pour lire d’autres de mes participations à différents ateliers d’écriture, je t’invite à visiter la catégorie : Atelier d’écriture.