Cahier de rêves

Notre cahier de rêves

Depuis maintenant 20 ans, le premier janvier de chaque année, l’Homme et moi prenons un moment pour revisiter notre cahier de rêves tout en sirotant un café au lait.

Crédit photo: Josée Cousineau

Qu’est-ce qu’un cahier de rêves

Un cahier de rêves, c’est tout simplement un carnet que l’on a choisi parce que nous le trouvions inspirant pour y inscrire à chaque début d’année nos rêves, nos aspirations, nos projets, nos prises de conscience, les nouvelles habitudes que nous aimerions adopter. On écrit et ensuite on l’oublie! Le lâcher prise.

Inscrire des choses qui nous parlent vraiment!

« Des rêves plein la tête, et des étoiles plein les yeux »

Mais avant d’inscrire nos rêves…

Premièrement, avant de travailler là dessus, on jette un regard sur ce que nous avions écrit au début de l’année qui vient tout juste de s’écouler et on discute tranquillement de ce qui a été accompli et de ce qui ne l’a pas été encore. Tout compte fait, il nous est déjà arrivé d’inscrire un rêve trois années consécutives avant qu’il se concrétise. C’est un peu comme si on lancait tout ça dans l’Univers.

Différentes sphères, quelques pistes

Commençons par quelques exemples de ce qui pourrait être inscrit dans un cahier de rêves. Personnellement, j’aime utiliser les différentes sphères de la vie.

  • Les finances (Ex: obtenir une promotion; mettre de l’argent de côté pour un prochain voyage)
  • La vie professionnelles/nos projets, nos objectifs (Ex: organiser une exposition photos; publier trois articles par semaine sur mon blogue)
  • Le social/la famille (Ex: organiser plus de soupers entre amis; souligner les anniversaires de chaque membre de la famille en se réunissant)
  • La vie amoureuse/projets de couple (Ex: un voyage en Italie; un road trip sur la route des vins)
  • Le matériel (Ex: acheter une nouvelle maison; aménager la cour arrière)
  • La santé mentale, physique et spirituelle (Ex: méditer à chaque jour; installer un espace pour créer; faire un jardin)

  À toi maintenant de déterminer sur quoi sera axé ton année 2019!

Autre projet qui pourrait t’intéresser pour 2019: Petits bonheurs en pot


Ce billet pourrait aussi t’intéresser: Ma bucket list

Suis-moi sur Facebook: Des mots et des images et sur Pinterest

Citation du lundi #15

Voici la citation en ce lundi 24 décembre.

Citation tirée du livre de Frédérique Dufort: « Fais-le pour toi ». Pour en connaître davantage sur son livre, je te suggère de te rendre à l’article « Ma PAL du mois d’août« .

On passe trop de temps à se concentrer sur le négatif, alors que le bonheur se trouve sous nos yeux, dans les petites choses qui nous rendent heureux ».

À réfléchir…

Crédit photo: Josée Cousineau. Photo prise à Rivière-du-Loup, été 2018.

12 Raisons d’aimer l’hiver

Regarde le calendrier! 

Nous sommes rendus le 21 décembre… c’est l’hiver!  Au Québec, l’hiver est installé depuis déjà plusieurs semaines.  Le froid, la neige… (et aujourd’hui, pluie et verglas). Malgré tout, il y a plusieurs raisons qui font en sorte que j’aime l’hiver.

J’aime l’hiver parce que…

J’aime les journées cocooning!

  • Quoi de mieux qu’un plateau de fromage, des biscottes, du raisin et une bonne bouteille de vin.  Un bon Valpolicella ou un Bourgogne Aligoté…
  • Un moment consacré à la lecture d’un bouquin chaussée de mes bas de laine!
  • Un bon bain chaud pour réchauffer mes vieux os! Ma mousse préférée demeure « Tranquil Moment » d’Avon.
  • Écouter ou réécouter un bon film français comme…  « Le coeur des hommes » bien emmitouflée dans ma « doudou »! Trilogie. Une histoire d’amitié entre 4 mecs.
Cocooning

J’aime la neige…

Et oui, tu as bien lu!  Une neige à gros flocons comme on en voit sur les cartes de souhaits… une promenade sous la neige m’emplit de bonheur… et au retour à la maison, quoi de mieux qu’un bon café au lait.

Café au lait

J’aime les vêtements d’hiver…

Les gros chandails de laine, les foulards, les cols de fourrure… les grosses mitaines tricotées à la main.

J’aime cuisiner…

  • Les bonnes soupes « maison » réconfortantes
  • Les plats cuisinés qui mijotent tranquillement sur le rond du poêle
  • Tous les mets de Noël pour recevoir ceux que j’aime
  • Les soupers entre amis

As-tu essayé ma recette de mokas? Clique ici.

Et toi, dis-moi, quelles sont les raisons pour lesquelles tu aimes l’hiver?

Les mokas

Recette de mokas – une tradition

Chez nous, il n’y a pas de Noël sans la fameuse recette de mokas!  Du plus loin que je me souvienne, ma grand-mère avait toujours des mokas durant le temps des fêtes.  Elle les conservait dans une grande armoire sur le balcon arrière.  À l’époque, les congélateurs n’étaient pas populaires.

De génération en génération

Par la suite, ma mère et mes tantes ont pris la relève en nous confectionnant des mokas à leur tour.  Et depuis que je reçois à Noël, c’est maintenant ma « responsabilité »… même ma fille a commencé à en faire. Je suis tellement fière que cette tradition se passe de génération en génération.

Les mokas
Les mokas de ma grand-mère.

Finalement, j’ai décidé de partager notre recette familiale avec toi qui, sait-on jamais, deviendra peut-être une tradition dans ta famille.

Première étape

Premièrement, préparer les gâteaux.  J’utilise la recette du gâteau Jeannette que l’on retrouve dans le livre de la Cuisine Raisonnée.  Ici, je fais une parenthèse ( ), ce livre a été le premier livre de recettes qui a pris place sur le rayon de ma bibliothèque.

Les mokas
La cuisine raisonnée.

Ingrédients

½ tasse de beurre ou margarine 
1 tasse de sucre 
2 œufs 
1 cuil. à thé de vanille 
2 ½ cuil. à thé de poudre à pâte 
1 ½ tasse de farine tout-usage 
¼ cuil. à thé de sel 
¾ tasse de lait 

Préparation

Ensuite, dans le bol du malaxeur défaire le beurre en crème, ajouter le sucre, les œufs 1 à la fois, bien battre pour fondre le sucre et obtenir un beau mélange jaune pâle, ajouter la vanille, tamiser les ingrédients secs, ajouter en alternant avec le lait. Verser dans des moules graissés et farinés, cuire au four à 350°F environ 25 à 35 minutes, ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré ressorte propre. 

source: le livre La Cuisine Raisonnée 

Deuxième étape

Étant donné que ce sera plus facile de couper le gâteau en petits carrés, j’attends au lendemain pour le faire.  

Les mokas
Couper le gâteau en carrés

Troisième étape

Ensuite, j’étale du coconut sur une plaque à biscuits et je le fais griller au four à « broil ».  Je te suggère de surveiller de près… car tu ne voudrais surtout pas faire brûler le coconut!

Les mokas
Coconut grillé

Quatrième étape

Finalement, je prépare un glaçage léger que je vais étaler sur toutes les faces de mes petits gâteaux et je roule ensuite dans le coconut grillé.

Ma suggestion

Prépare ces mokas à l’avance et conserve-les au congélateur (ils n’en seront que meilleurs).  Et tu n’as qu’à dégeler la quantité désirée pour tes invités.

Les mokas
Les mokas

N’oublie pas de m’en donner des nouvelles, tu sais que j’adore te lire! Et toi, est-ce qu’il y a des recettes qui se passent de génération en génération dans ta famille?

Joxxx

Recette de mokas
de ma grand-mère

Pour d’autres recettes, consulte la Boîte à recettes.

Citation du lundi #13

Voici la citation que j’ai choisie pour toi ce matin.

La vie est  remplie de surprises, bonnes et mauvaises. Mais sache qu’il est possible de vivre heureux indépendamment des circonstances qui se présentent au fil du temps.  Il est probablement normal d’en douter, mais on n’a parfois pas le choix que de replacer les morceaux de puzzle afin de poursuivre notre petit bonheur!

« Le bonheur est un puzzle dont il convient de replacer les éléments chaque matin » – Yves Michallet.

Crédit photo: Josée Cousineau, artiste photographe

Fish’n’Chip santé

Fish’n’Chip et tout le kit!

J’aime le fish and chip et les frites, mais je déteste la friture.  Voici deux recettes que je fais de temps en temps… du bonheur en bouche!

Fish’n’chip – La préparation (recette pour 2 personnes)

J’utilise 3 assiettes différentes pour les ingrédients suivants:

  1. 1/2 tasse de farine de blé entier;
  2. 2 gros oeufs, battus;
  3. 3/4 de tasse de chapelure Panko, 1/4 de tasse de pacanes broyées, du thym séché, du piment de cayenne, du poivre au goût.

Je trempe les 2 filets de poisson blanc dans la farine de blé, ensuite dans les oeufs battus et je termine avec le mélange de chapelure.

Je dépose le tout sur une plaque à biscuits que j’ai fait réchauffée au four pendant 5 minutes.  Avant d’y déposer mon poisson, j’étale une grosse cuillère à soupe d’huile d’olive au fond de la plaque.  Je fais cuire au four à 425 degrés F, de 10 à 15 minutes. (Ca dépend toujours de l’épaisseur du filet de poisson qu’on a choisi).

Un fish’n’chip ne serait pas un fish’n’chip sans les frites.

On trouve plusieurs recettes de frites santé sur le Net, celles qui reviennent le plus souvent ce sont les frites à Sylvain qui sont totalement délicieuses!  Je vous donne le lien ici.

Je vous donne une autre recette très simple et tout aussi délicieuse.  Je dirais que j’alterne de temps à autre avec les frites à Sylvain.

Pour 2 personnes, je dirais que 2-3 pommes de terre sont suffisantes!  Évidemment, tout dépend de l’appétit de chacun et surtout du taux de gourmandise… 😉

Je mets environ 1-2 c. à soupe d’huile d’olive dans un bol, j’y dépose ensuite les pommes de terre coupées non pelées pour les enrober; je les place ensuite sur une plaque à biscuits. Je poivre et j’ajoute du romarin séché.  Je fais cuire au four à 425 degrés F. environ 20-25 minutes en les retournant à la mi-cuisson. Tu peux les servir avec du « Ketchup », moi je préfère la mayo!

 

Le service

Dernièrement, je me suis procuré de petits paniers à frites chez « Think Kitchen ».  (voir ma photo) Pas cher et pas mal le « fun »!

Accompagnements

Légumes verts au choix et sauce tartare maison.  De temps en temps, je me permets une petite salade de chou maison.

Pour la sauce tartare, je mélange tout simplement 1/2 tasse de mayo, 1 c. à soupe de moutarde de dijon à l’ancienne, 1 c. à soupe de relish du marché et j’ajoute un filet de jus de citron.  Recette pas mal standart qu’on retrouve un peu partout.

Bon appétit!

Tu m’en donneras des nouvelles!

 

Synchronicité – quand rien n’arrive par hasard

Synchronicité, hasard

Notre déménagement, nouveau départ 

Aucun pincement de cœur, car j’ai toujours dit que la fin de quelque chose est le début d’autre chose. Quitter notre condo pour aller vivre dans une petite maison que nous avons choisie me procure énormément de bonheur. 

L’avons-nous choisie ou est-ce la vie qui nous l’offre sur un plateau d’argent? Je ne saurais le dire, mais j’aime faire confiance à la vie! 

Je crois à la synchronicité; il n’y a pas de hasard dans la vie! Il suffit d’être à l’écoute de ce qui se présente à nous.

Notre déménagement

Au mois d’août dernier, nous avons visité une maison qui nous a plu immédiatement, alors nous avons pris la décision de mettre le condo en vente.

Après quelques recherches sur le net, nous avons opté pour la meilleure agent d’immeubles de notre quartier, et nous avons bien fait. J’en suis convaincue lorsqu’on lit la suite…

Par contre…

Au bout d’un mois, nous n’avions eu qu’une seule visite. Quelques semaines se sont écoulées et toujours rien. À ce moment-là, l’Homme et moi avons pris la décision de lâcher prise. Nous vendons, tant mieux car c’est notre désir,  nous ne vendons pas, pas grave, on reste dans notre condo. Pas d’attente afin de ne pas être déçus! 

Lâcher-prise

Dans son livre « Savoir lâcher prise I » (Béliveau, éditeur), Melody Bettie nous dit: « Qui sommes-nous pour dire que les choses n’arrivent pas exactement comme elles doivent arriver? Il y a de la magie dans le lâcher prise. Parfois, nous obtenons ce que nous voulons très vite après avoir lâché prise. Parfois, c’est plus long. Parfois, le résultat précis que nous désirons ne se produit pas.  Quelque chose de mieux arrive à la place. »

Lorsque nous avons décidé de lâcher prise, tout s’est mis à débouler rapidement.

Nous avons reçu un appel pour une deuxième visite. Le même jour, le constructeur nous a téléphoné pour nous aviser qu’il a pris la décision de débuter les travaux pour la construction de la nouvelle maison, malgré que le condo ne soit pas encore vendu. 

Le lendemain, nous avons reçu une offre… intéressante pour le condo. Le « hic »… nos prospects désiraient emménager trois semaines après.  Malgré le court délai, nous avons pris la décision de vendre… nous devions prévoir un plan B car définitivement, la nouvelle maison ne pouvait pas être prête dans un si court délai! 

Plan B

Nous avons « squatté » pendant deux semaines chez notre fille!

Désencombrement

Lorsque nous avons pris la décision de vendre le condo, j’ai remercié la vie d’avoir mis, quelques mois plus tôt, le livre de Marie Kondo sur ma route. Grâce à son livre, j’avais désencombré le condo, pièce par pièce, catégorie par catégorie… ce qui a grandement facilité le déménagement. 

Voici quelques articles que j’ai écrits sur le sujet:

Désencombrement pour une vie sans stress

Désencombrement – où en suis-je?

Désencombrement – Armoire à pharmacie

Et toi, aurais-tu un exemple de synchronicité à nous partager?