Des mots et des images

Atelier d’écriture – Récolte 33

Note aux lecteurs/lectrices : J’aime jouer avec les mots. Ce texte m’a été inspiré par l’Atelier d’écriture – récolte 33.  Des mots, une histoire. Des mots nous sont imposés et nous devons les insérer dans notre texte. Dites-moi ce que vous en pensez en me laissant un commentaire. J’aime écrire, mais surtout, j’adore vous lire!

Les mots récoltés :  proposer – rembourrage – givre – Cabourg (facultatif vu qu’il s’agit d’un nom propre) – irrésistible – déstabiliser – foyer – tendresse – éternité


Février, le mois des amours!

Ça fait une éternité que je n’ai pas été déstabilisée de la sorte!  Je te raconte…

Quatorze février.  À mon réveil, je m’étire, je me lève et je tire les rideaux sur une fenêtre givrée par la froidure de l’hiver.  En me retournant, j’aperçois une enveloppe blanche sur ma table de chevet. 

Elle porte mon prénom.  Une envie irrésistible de l’ouvrir, sauf qu’une note m’indique que je dois le rejoindre au salon avant découvrir ce qu’elle contient.

Une odeur de bois crépitant sous les flammes chatouille mes narines.  Il est là, assis confortablement devant le foyer, la tête bien enfoncée dans le dossier rembourré de notre « love seat » préféré. Il m’attend bien patiemment. 

En m’aperçevant, il me sourit. De ses yeux rieurs et remplis de tendresse, il m’invite à prendre place tout près de lui. 

Il m’offre un jus d’orange fraîchement pressé et me propose d’ouvrir, enfin, l’enveloppe afin de découvrir ce qu’elle contient.

Je crois rêver… une invitation pour le week-end dans un charmant hôtel de Cabourg, la capitale du romantisme. 

À suivre…


As-tu aimé ce défi de l’Atelier d’écriture – récolte 33?

Tu pourras lire plusieurs autres textes sous la catégorie : Atelier d’écriture

Tout comme moi, tu peux participer à ces ateliers.

Graffiti. Photographié sur le Plateau à Montréal. Crédit photo : Josée Cousineau

Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription. 

Mes humeurs d’hiver – Mi-janvier

Mes humeurs d’hiver – mi-janvier

Janvier m’a toujours semblé être le mois le plus long de l’année.  Il n’est pourtant pas le seul à avoir 31 jours au calendrier. Vrai qu’avec nos hivers rigoureux, nos températures en dents de scie, l’idée d’un printemps hâtif germe facilement dans nos têtes. Voici mes humeurs d’hiver – mi-janvier.

Petits bonheurs

Ces temps-ci…

  • Porter mes bas de laine!
  • Cuisiner
  • Siroter un verre de vin
  • Écouter des séries télévisées

Et non, je ne suis pas sportive… les sports d’hiver, très peu pour moi! Je suis plutôt casanière!

Découverte(s)

Deux découvertes ce mois-ci… sur le Web.

Premièrement, le blogue d’Aline: La vie créative.  D’où l’idée a germé de créer un groupe Facebook: Défi 52. Voilà que je me lance: 52 citations (je le faisais déjà!), 52 souvenirs d’enfance (projet d’écriture), 52 livres ou rencontres d’auteurs (sur ma PAL), te faire découvrir mon quartier en 52 photos!

Deuxièmement, Challenge d’écriture 2020 avec Marie Kleber. J’aime son style d’écriture, elle est un modèle pour moi. Je participerai avec plaisir aux défis qu’elle nous lancera à tous les mardis.

Citation qui m’inspire

« Le bonheur vient de l’attention aux petites choses.»

Liu Hiang

Envie de…

Suivre un cours, un atelier en ligne!

Messages à moi-même

« … et si je m’y inscrivais! »

« Voilà, je me suis inscrite à l’atelier des Muses, j’ai assisté au premier atelier en ligne, et je suis plus que satisfaite!!! J’ai bien fait d’écouter ma p’tite voix qui me disait d’y aller!!! »

Lecture

Un roman de Josée Ouimet. La faute des autres, tome 2.

Photos souvenirs

Cette semaine, mes souvenirs me ramènent au Marché des fleurs d’Amsterdam.

Des mots et des images, souvenirs d'Amsterdam
Marché aux fleurs d’Amsterdam.

Voici ce qui complète mes humeurs d’hiver – mi-janvier, en espérant que certaines de mes découvertes puissent t’inspirer.

As-tu trouvé ton mot-phare pour 2020?


Humeurs d’automne précédentes.


De mes nouvelles à toutes les deux semaines!

Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription. 

Des mots et des images

Challenge écriture 2020 #1

Challenge d’écriture

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. 

« Pourquoi pas? », me suis-je dit.


Premier thème proposé

Écrire un texte à partir de cette citation:

“Il vivait dans l’extra, il vivait dans l’extrême. Il était un collègue. Il était un ami. Un pointillé de sagesse dans un bouillon de générosité, de folie douce et d’empathie”. Cet extrait est tiré du recueil de Sophie Selliez – Du merveilleux dans l’ordinaire

La contrainte: le texte ne doit contenir aucun des mots suivants – extra, extrême, collègue, ami, sagesse, bouillon, générosité, folie douce, empathie.


Une autre occasion de trinquer

On peut dire que son existence sur terre était loin d’être banale.  

Au travail, il a su grimper les échelons rapidement.  De camarade de travail, il est vite devenu notre patron.  Un patron respecté de chacun de ses partenaires, chacun de ses employés.  

Sa compassion et sa serviabilité ont fait en sorte que plusieurs d’entre nous en ont fait leur confident.  Des copains, des copines?  Ai-je besoin de vous dire qu’il en avait à la tonne. 

Bourreau de travail intarissable, agenda rempli au centimètre carré, il se gardait tout de même plusieurs plages de temps libre pour profiter de la vie.

Il refusait rarement les invitations qu’on lui proposait. Les 5 à 7 faisaient partie de ses préférées!  D’ailleurs, j’avancerais sans contredit que, pour lui, toutes les occasions étaient bonnes pour trinquer! 

Il aimait la vie! Il profitait de chaque moment.  Heureusement, me direz-vous!

Si je vous disais qu’aujourd’hui, il a même prévu du champagne pour l’occasion!  Quelle extravagant!

Et oui, c’est à notre tour de trinquer, de lever notre verre, devant sa pierre tombale sur laquelle est gravé :

« Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir » – Maya Angelou.

Adieu mon ami!


Pour lire tous mes textes, consulte la catégorie: Atelier d’écriture.

Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer de ce que je publie, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription. 

Des mots et des images

La citation du lundi #70

Voici la citation du lundi #70 que j’ai choisie pour bien débuter la semaine.

« Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur, il ne dépend que de nous. – Dalaï Lama« 

Premièrement, j’ai souvent dit que le bonheur, c’est comme le sucre à la crème. Quand on en veut, on s’en fait!

Alors, pourquoi toujours attendre que les autres me rendent heureuse. Ne suis-je pas la seule responsable de mon propre bonheur? Observer un lever de soleil, écouter un oiseau siffler le matin, siroter un thé citronné fumant en après-midi. De petites choses qui me procurent du plaisir au quotidien. Ai-je vraiment besoin de plus pour être heureuse?

Finalement, je t’invite à prendre le temps de nommer trois choses qui te procurent du bonheur et inscris-les ci-dessous dans la section commentaire.


Tu as apprécié la citation du lundi #70 ? Alors partage un peu de bonheur en faisant suivre ce billet avec les gens de ton entourage en utilisant l’un des icônes ci-dessous.


Voici une courte description de la photo d’en-tête: J’ai photographié cette cabane d’oiseau en parcourant les Ruelles vertes de Montréal. Pour terminer, je t’invite à relire le billet que j’ai écrit sur Les Ruelles vertes de Montréal à pied ou en vélo. En espérant que cela te donne le goût de les parcourir à ton tour! 😉

Des mots et des images

Pour d’autres citations, consulte la catégorie: Citations.

Pour recevoir la citation du lundi sur ton fil d’actualité, abonne-toi à ma page Facebook: Des mots et des images.


Inscris-toi à ma lettre d’amitié afin de ne rien louper. Après avoir complété le formulaire ci-dessous, va dans tes courriels afin de compléter le tout. (Tu ne vois pas mon courriel? Vas dans tes pourriels ou indésirables, j’y suis probablement)

Des mots et des images

52 souvenirs d’enfance – De zéro à six ans

De zéro à 6 ans

Peu ou pas de souvenir entre zéro et six ans.  La plupart des gens à qui je parle mentionnent se souvenir de moments bien précis de leur enfance qui se sont déroulés autour de l’âge de 2 ou 3 ans, ce qui n’est pas mon cas.

Les quelques bribes qui me reviennent sont-elles vraiment le reflet de ma mémoire ou bien le souvenir de m’être fait raconter des choses.  Je ne saurais te dire!

Je suis née à la maison en 1955.  Cette année-là, 33% des femmes accouchaient encore à la maison. Ma mère en faisait partie. Apparemment qu’elle s’évanouissait dès qu’elle entrait dans un hôpital.  Ce serait la raison pour laquelle elle avait pris la décision d’accoucher à la maison avec l’aide du médecin assisté de ma grand-mère maternelle.  Ma mère a bien failli mourir à ma naissance, je ne semblais pas vouloir voir le jour.  On a dû utiliser les forceps pour m’extraire de son ventre.  J’en porte encore les marques sur le front.

Est-ce pour cette raison que je n’ai voulu garder aucun souvenir?  Est-ce pour cette raison que j’ai eu autant de difficulté à trouver ma place parmi les autres?  Je ne saurais dire.

Entre deux et six ans

Entre deux et six ans, j’ai grandi chez ma grand-mère maternelle du dimanche soir au vendredi soir.  Je tente de fouiller dans ma tête afin de retrouver ce qui semble avoir disparu de ma mémoire.  Quelles sont les raisons pour lesquelles ces souvenirs restent enfouis?  Pourquoi c’est flou dans ma tête? Serait-ce que je veux garder cette période de temps juste pour moi? Serait-ce une moment que je préfère oublier? Je ne saurais dire,  mais je trouverai!


52 souvenirs d’enfance

Des mots et des images

Atelier d’écriture – Récolte 32

Note aux lecteurs/lectrices : J’aime jouer avec les mots. Ce texte m’a été inspiré par l’Atelier d’écriture d’Olivia récolte 32.  Des mots, une histoire. Des mots nous sont imposés et nous devons les insérer dans notre texte. Dites-moi ce que vous en pensez en me laissant un commentaire. J’aime écrire, mais surtout, j’adore vous lire!

Les mots récoltés : Hollande  ou tulipe – étouffer – image – chanson – nouveauté – destination – voyage – merveille – crisper – sauvage

Prochaine destination

Et si je commençais avec une citation de Joseph Kessel, romancier français.

 « Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues« 


Nous sommes au début d’avril, nous venons tout juste de revenir d’un « Road Trip » sur la légendaire Route 66.  Dix milles kilomètres de parcourus.

Soudainement, l’homme de ma vie demande : « Chérie, y a-t-il un endroit où tu n’es jamais allée, un endroit que tu aimerais visiter? »

Toujours en quête de nouveauté, je lui réponds du tac au tac : « Oui, bien sûr, j’ai toujours rêvé de voir les tulipes… que dirais-tu d’Amsterdam comme prochaine destination?« 

Des images se mettent à dérouler dans ma tête pendant qu’il se met à fouiller l’Internet à la recherche d’information.  Coïncidence?  C’est le meilleur moment pour se rendre dans les Pays-Bas, surtout si je veux voir les tulipes!  Les yeux toujours crispés sur l’écran, il me dit bien calmement : « Chérie, refais tes valises, on part dans une semaine!« 

Je lance un cri sauvage sans même tenter de l’étouffer.  La Hollande! Enfin un autre de mes rêves sera enfin réalisé!

Dans mon enthousiasme, j’ouvre la radio et j’entends Isabelle Boulay interpétrer « a capella » une chanson de Jacques Brel…. Amsterdam

Synchronicité quand rien n’arrive par hasard!

https://www.youtube.com/watch?v=ndyAOL0ga28

Photo prise au Jardin Keukenhof, Amsterdam.

As-tu aimé ce défi de l’Atelier d’écriture d’Olivia récolte 32?

Tu pourras lire plusieurs autres textes sous la catégorie : Atelier d’écriture

Tout comme moi, tu peux participer à ces ateliers.


Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription. 

Des mots et des images

La citation du lundi #69

Voici la citation du lundi #69 que j’ai choisie tout spécialement pour toi.

« Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d’attente ». – Jules Renard.

Les gens ne sont-ils pas continuellement à la recherche du bonheur, alors qu’il n’est pas très loin? Souvent à portée de main! À quoi bon chercher le bonheur avec un grand B alors qu’on peut tout simplement apprécier les petites choses qui font partie de notre quotidien.

On attend toujours quelque chose pour être heureux… On attend le week-end, on attend le temps des vacances, on attend l’été! Alors qu’on peut tout simplement vivre le moment présent, tout simplement en appréciant tout ce qui nous entoure.

Où en es-tu dans ta vie? Es-tu encore assis.e dans la grande salle en attente de je ne sais quoi?


Tu as apprécié la citation du lundi #69 ? Alors n’attends pas et partage-la avec les gens de ton entourage en utilisant l’un des icônes ci-dessous.


J’ai photographié cette chaise lors d’une ballade sur le Plateau Mont-Royal à Montréal. La voici dans son intégrité. Peinte à la main dans des teintes vives pour bien s’agencer avec le mur de l’édifice.

Des mots et des images
Crédit photo: Josée Cousineau

Pour d’autres citations, consulte la catégorie: Citations.

Pour recevoir la citation du lundi sur ton fil d’actualité, abonne-toi à ma page Facebook: Des mots et des images.


Inscris-toi à ma lettre d’amitié afin de ne rien louper. Après avoir complété le formulaire ci-dessous, va dans tes courriels afin de compléter le tout. (Tu ne vois pas mon courriel? Vas dans tes pourriels ou indésirables, j’y suis probablement)

Des mots et des images

52 souvenirs d’enfance

L’idée d’ouvrir cette nouvelle catégorie sur mon Cybercarnet m’est venue après avoir participé à un atelier d’écriture où on nous imposait certains mots à inclure dans notre texte. J’ai conservé ces mots en caractères gras. 52 souvenirs d’enfance. 52 textes d’ici la fin de l’année.

  • À noter que le nom du Café est fictif. Par contre, les souvenirs de mon enfance que je te ferai découvrir sont bien réels.

Bonne lecture!


C’est à cet endroit que tout a commencé. Au Café de la Brunante. Ce charmant café est situé sur une rue peu achalandée du quartier. Une ambiance rustique y règne à l’intérieur. Coqs et lapins sculptés se partagent en silence l’étagère de bois fabriquée par l’ancien propriétaire. Une douce musique de fond invite à la sérénité.

Dès son arrivée, Josée demande au serveur de lui préparer un bon cappuccino qu’il lui servira dans un bol. Il prendra soin de le saupoudrer de chocolat moulu. C’est ce qu’elle préfère et Jean-Luc le sait. D’ailleurs, il connaît bien les goûts de ses « habitués du matin », comme il aime les surnommer. Un peu plus tard, elle commandera quelque chose à manger. Sûrement un croissant au beurre accompagné de confiture maison. Pour l’instant, elle est sans appétit!

Crédit photo: Pixabay

Le titre de la une du journal du matin attire son attention pendant quelques secondes: « Il se sort indemne d’un terrible accident ferroviaire… » Cela lui rappelle un accident que son père a eu dans les années ’50.  Elle lira l’article plus tard. En ce moment, elle n’a qu’une seule envie. Rester seule avec son nouveau cahier.

Tout dernièrement, Josée s’est procuré un joli cahier aux feuilles lignées. Elle l’utilisera pour noter ses états d’âme, et tentera de soulager ses angoisses. Sans l’ombre d’un doute, cet outil lui sera très utile et l’aidera à cheminer.

Tire-toi une chaise

C’est ici que je t’invite à t’asseoir. Tiens! Prends la chaise du coin. Elle semble confortable avec son coussin recouvert d’un tissu à carreaux. Tu pourras ainsi observer aisément et surtout discrètement Josée qui s’apprête à coucher ses premiers mots sur une page encore toute blanche.

« Vendredi, 2 août, 2019. Huit heures dix du matin.

Je m’appelle Josée. J’ai 65 ans et je suis à la retraite depuis maintenant trois ans... »

À suivre…


Ça fait longtemps que l’idée lui trotte dans la tête… qu’une foule de souvenirs remontent à la surface. Un objet, une odeur, un bruit… qui la ramènent à un moment de sa jeunesse.  Les souvenirs, c’est réconfortant!  Ça nous rappelle qui on est, qui on a été.

Laissons-lui la place afin qu’elle nous raconte… des p’tits bouts de son enfance.


Des mots et des images

Projet 52

Inspiration

D’abord inspirée par Aline, auteure du blogue « La vie créative« , j’ai tout de suite été charmée par son « Projet 52« . Sur le billet où elle nous présente son projet, Aline nous guide étape par étape pour l’élaboration du nôtre.

En quoi cela consiste?

À priori, il suffit tout simplement de choisir une ou plusieurs de nos passions et ensuite, de se donner le défi de développer ces dernières au fil des semaines et ce, tout au long de l’année. Par exemple, voici ce qu’il peut en résulter :

  • Tu es passionné.e de lecture, alors imagine un instant découvrir 52 nouveaux auteurs au cours de l’année, soit en lecture, soit par le biais de conférences.
  • Tu aimes cuisiner? Alors, pourquoi ne pas essayer une nouvelle recette par semaine. Par conséquent, à la fin de l’année, tu auras ajouté 52 nouvelles recettes à ton répertoire.

À ton tour maintenant de lister tes passions!


Et si je te parlais de mes propres défis. Voilà, pour moi, c’est parti pour une année remplie de belles découvertes!

  • Photographie;
  • Écriture;
  • Lecture;
  • Bonne bouffe.

Comme tu vois, j’ai choisi plusieurs projets! Ca l’air beaucoup, sauf que certains d’entre eux existaient déjà sur mon cybercarnet. En fait, je n’en ai ajouté que deux de plus dans ma routine actuelle. 😉

En quoi consiste mon projet 52?

Mon projet 52 en images

Photographie

Premièrement, étant toujours à la recherche de nouveaux défis en photographie, cette année, je te ferai découvrir le quartier où j’habite en 52 photos. Bien sûr, mes photos seront accompagnées de textes. J’écrirai un billet au rythme d’une fois par mois qui paraîtra dans la section: « La photo, une passion« .

Écriture

Ensuite, à tous les lundis, je poursuivrai le partage d’une citation inspirante accompagnée d’une de mes photographies.

Catégorie "Citations"

J’ajouterai, dans la section : « Atelier d’écriture« , une fois par semaine, un texte relatant mes souvenirs d’enfance. J’espère que ça te plaira.

Lecture

Dans la catégorie : Ma pile à lire, je partagerai, les livres que j’aurai lus dans le mois. Ce billet apparaît habituellement à la fin de chaque mois. À cet endroit, je parlerai également des rencontres d’auteurs auquelles j’aurai assistées à la bibliothèque de mon quartier.

Recettes

J’essaie de nouvelles recettes à toutes les semaines. J’adore cuisiner… et manger. Je me qualifierais d’épicurienne. Alors, je me suis dit, pourquoi ne pas les partager avec toi en mots et en images. Ne sommes-nous pas toujours en quête d’inspiration pour les repas?


Ouf! C’est le début d’une grande aventure! Saurai-je garder le cap jusqu’à la fin de l’année?

Pour terminer ce billet, j’ai envie de te demander: Que dirais-tu de me suivre dans ce Projet 52 ?


Ce billet pourrait également t’intéresser: Quel est ton mot-phare?

Des mots et des images

Inscris-toi à ma lettre d’amitié afin de ne rien louper. Après avoir complété le formulaire ci-dessous, va dans tes courriels afin de compléter le tout. (Tu ne vois pas mon courriel? Vas dans tes pourriels ou indésirables, j’y suis probablement)

Mes humeurs d’hiver – Début janvier

Une nouvelle décennie qui s’amorce

Une nouvelle décennie vient de débuter. 2020. Je me souviens encore de l’an 2000 qui nous inquiétait tous tant… le bogue de l’an 2000. Tu te souviens? Et bien nous voici déjà 20 ans plus tard!!! Le temps file à la vitesse de l’éclair! Sans plus tarder, voici mes humeurs d’hiver – Début janvier.

Humeur

Ça va!

Découverte

Les Blogueuses. Nouvelle plate-forme de partage. J’adore! Je m’y sens bien!

Citation qui m’inspire

« Prendre des années n’est pas très grave, car chaque année a ses plaisirs et ses bonheurs.»

Jean-Paul Belmondo

Sortie

  • Souper de Noël chez notre fille, plusieurs sauts à l’épicerie (Que veux-tu! J’aime cuisiner!), Patrick Morin… c’est pas mal ça!

Gestion zéro déchet

Pas toujours évident! Je viens de recevoir un courriel de Défi Santé qui nous donne plein d’idées pour utiliser les restes du temps des fêtes.

Et je vois que le bac brun est de retour pour janvier… une fois aux deux semaines!

Envie de…

…cesser d’avoir toujours mal à quelque part!!!

Messages à moi-même

« Et si tu te remettais à marcher à l’extérieur? »

« J’pense que j’aime de moins en moins le temps des fêtes! »

Amitiés

J’ai téléphoné à mon amie Renée qui vient tout juste d’emménager dans son nouveau condo. Elle semble très heureuse. On devrait se voir en début d’année! Moment de bonheur!

Famille

Rencontre familiale chez notre fille pour le souper de Noël. Toujours agréable de se rencontrer.

Lectures

Côté que j’ai négligé ces derniers temps. Je vais sûrement m’y remettre bientôt.

Séries télévisées

Amateure de séries québécoises. J’en ai suivi deux depuis les deux dernières semaines!

« 5e rang» en rafale… j’ai adoré cette série. Maud Guérin en est la vedette principale. C’est l’histoire d’une mère de famille qui voit sa vie bouleversée lorsque son mari est retrouvé mort sur une terre avoisinante. Mangé par les porcs, est-ce un accident, un meurtre… on doit suivre la série pour le découvrir! Toutv.ca.

« La faille». Nouvelle série québécoise disponible sur Club Illico mettant en vedette Isabel Richer et Maripier Morin ainsi que plusieurs autres comédien.nes de taille. Quelques épisodes d’écoutés seulement… pas le genre de séries que j’ai l’habitude de suivre. Un thriller qui se déroule à Fermont.

Photo de la semaine

Une photo du Vieux St-Eustache, ancien patelin des mes arrière-grand-parents.

Des mots et des images

Mes humeurs d’hiver – début janvier, en espérant que certaines de mes découvertes puissent t’inspirer.

Une nouvelle décennie est à nos portes! As-tu trouvé ton mot-phare pour 2020?


Humeurs d’automne précédentes.


Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription.