Tableau de vie

Au fil des ans, j’ai créé plusieurs tableaux de vie. J’avoue qu’ils ont évolué avec le temps. Ce que moi j’appelle un tableau de vie est en fait, pour la plupart des gens, un tableau de visualisation. Cette aventure a débuté lorsque je travaillais comme formatrice. Une fois par année, je réunissais quelques membres de mon équipe et on s’amusait à créer un tableau de vie ensemble.

En supplément, un article que j’avais écrit pour le blogue « La plume d’Isandre », « Mes passions et petits bonheurs« .

Mais, depuis, je préfère prendre le temps de m’installer à ma table d’écriture pour faire une revue de l’année qui vient de s’écouler et ensuite réfléchir à ce que je désire pour le futur.

Mais avant de te montrer quelques uns de mes tableaux, parce que oui j’en fais plusieurs, laisse-moi te donner un peu plus de détails sur ma façon de procéder.

Les 6 sphères

Premièrement, j’aime créer un tableau pour chacune des sphères de ma vie.

Vie…

  • matérielle
  • sociale
  • spirituelle, santé physique et mentale
  • professionnelle
  • financière
  • amoureuse

Ces tableaux, je les garde bien en vue sur mon babillard. Certaines personnes préfèrent conserver leurs tableaux dans un cartable ou un album. Chacun y va à sa façon.

L’important est de leur trouver, un fois complété, une place de choix dans la maison, un endroit qui me permettra de visualiser mes tableaux à tous les jours.

Matériel

Carton, ciseaux, colle, images.

Tout au long de l’année, j’accumule photos, images et citations. Chaque fois que je feuillette un magazine et que je vois des images qui m’inspirent, des mots, des citations qui me ressemblent, je les découpe et je les conserve dans un dossier créé à cet effet.

Je n’aime pas chercher les images au besoin, je préfère que les images viennent à moi.

Création du tableau

Ensuite, après avoir mis sur papier tous mes désirs selon chacune des sphères que j’ai énumérées au début de ce billet, je suis enfin prête à créer mes tableaux.

Choix du support

En premier lieu, je choisis le support qui me plait. Ma préférence se tourne vers un carton assez rigide. Tu pourrais le faire sur de simples feuilles de papier, mais le danger est que, avec les images que tu vas coller, le papier risque de gondoler! Ce qui serait moins joli!

Certains préfèrent créer leurs tableaux en ligne sur Canva, par exemple. Évidemment, je trouve cela beaucoup moins personnel que de le faire complètement à la main. Par contre, si on décide de le faire ainsi, on doit s’assurer de visualiser nos tableaux à tous les jours en intégrant cette activité dans notre routine quotidienne pour que cela devienne une habitude. Par exemple, en prenant le café le matin.

Illustration

Je décide ensuite des images, des symboles et des mots qui représentent bien mes désirs. Nul besoin d’avoir des images qui indiquent clairement votre désir et que tout le monde pourrait identifier d’un coup d’oeil. Je te donne un exemple…

Exemple : Admettons que mon désir serait d’augmenter le nombre d’abonnés sur mon blogue, je pourrais tout simplement ajouter une image sur laquelle on voit plusieurs personnes. De cette façon, il y a juste moi qui serait en mesure d’interpréter cette image.

Exemple d’un tableau de vie professionnelle/artistique.
Crédit photo : Josée Cousineau

Montage

La dernière étape consiste à fixer les images choisies sur un carton. Avant de les coller sur mon carton, je les place, je les déplace, je les observe jusqu’à ce que la présentation me plaise.

Mon petit truc : Je photographie le montage avant le collage. De cette façon, lorsque vient le temps de coller mes images, je peux me reférer à la photo et je suis assurée de les fixer exactement comme je l’avais décidé.

Et voilà! Mes tableaux sont prêts!

J’avoue qu’au tout début, lorsque j’ai entrepris cette activité, j’étais plutôt sceptique. Mais je me suis vite rendu compte que tout se mettait en place dans ma vie et que je parvenais à réaliser mes rêves.

Mes mots d’ordre : Ne pas en faire une obsession et lâcher prise. Y croire, être réceptive et passer à l’action.

Exemple d’un tableau de vie matérielle.
Crédit photo : Josée Cousineau

J’espère t’avoir inspirée à créer tes propres tableaux de vie ou « vision board », si tu préfères. N’hésite surtout pas à me poser des questions, il me fera plaisir d’y répondre.


Exemple d’un tableau de vie santé et bien-être.
Crédit photo : Josée Cousineau

Tu aimeras sûrement :

Mon cahier de rêves


Je t’invite à t’inscrire à ma lettre d’amitié en remplissant le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

Formulaire d’inscription pour la lettre d’amitié

La citation du lundi 110

Voici la citation du lundi… sur le thème du bonheur.

« Envier le bonheur d’autrui, c’est folie. On ne saurait pas s’en servir.

– André Gide

Le bonheur peut être perçu de différentes façons selon les gens. Se rassembler, être seul avec soi-même. Écouter de la musique, méditer dans le silence.

Tu aimes cette citation? N’hésite pas à la partager avec les gens de ton entourage en utilisant tout simplement les boutons de réseaux sociaux ci-dessous.

Pour d’autres citations sur le bonheur, consulte la catégorie : Citations


Pour recevoir ma lettre, en toute amitié, à toutes les deux semaines, remplis le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

Formulaire d’inscription pour la lettre d’amitié

Tourner la page

Une irrésistible envie de tirer un trait définitif sur l’année 2020, de tourner la page. On lui pardonnera mais on ne l’oubliera pas. Cette année-là restera gravée à tout jamais dans nos mémoires.

Tourner la page

Le 31 décembre à minuit, on tournera enfin la page pour voir apparaitre un tout nouveau calendrier. Douze pages à carreaux que nous remplirons chacun à notre façon.

Mot-phare

Au tout début de l’année 2020, j’avais choisi mon mot-phare : Moment présent. Choix qui, sans le savoir à ce moment-là, ne pouvait que mieux tomber car avec le confinement, il a fallu apprendre à vivre « ici et maintenant« .

Très bientôt, je te présenterai le mot-phare qui m’accompagnera tout au long de 2021. Il s’est présenté à moi, cette semaine, sans prévenir, sans que je le cherche, tout simplement en préparant mes tableaux de vie.

Un certain équilibre

Lorsque j’ai fait le bilan de mon blogue à la mi-décembre, mon coeur s’est gonflé de fierté en voyant les résultats obtenus. Ce Cybercarnet a grandement contribué à conserver un certain équilibre chez moi. Il a tenu ma tête occupée, que ce soit à écrire les billets, à lire les commentaires reçus et à y répondre.

Sans le savoir, en tant que lectrice/lecteur, tu as aussi contribué à maintenir cet équilibre… et oui, ce Cybercarnet m’a permis de faire de belles rencontres virtuelles.

Que nous réserve 2021?

De l’espoir… sûrement! Des câlins, des retrouvailles! Tout ce que je sais, c’est que je ne verrai plus jamais la vie de la même façon. Tout au long de 2020, j’ai dû et j’ai su m’adapter à la situation, aux règles mises en place. J’ai pris le temps de « me » retrouver afin de me créer une vie à mon image, une vie comme je l’aime!

Tu te souviens? Une première vague au printemps a été suivie d’une deuxième vague à l’automne, et ce mondialement. Et voilà qu’une troisième vague fait son apparition à l’intérieur de moi, une vague remplie d’émotion que je tente de gérer du mieux que je peux. J’inspire le calme et j’expire tout en visualisant des jours meilleurs.

Mais avant de tourner la page

… je m’apprête, comme plusieurs, à célébrer Noël… autrement. Sans mes enfants, sans mes petits-enfants, sans mes amis. Ça aussi, je ne suis pas prête de l’oublier!


Ce texte, « Tourner la page », m’a été inspiré par l’un des thèmes proposé par La blogo qui déchire.


Lettre d'amitié

Formulaire d’inscription pour recevoir ma lettre d’amitié à toutes les deux semaines.

La citation du lundi #109

Voici la citation du lundi #109.

« Il n’y a point de chemin vers le bonheur, le bonheur c’est le chemin. »

– Lao Tseu

Dès aujourd’hui, je prends la route vers le bonheur! Et toi?

Tu aimes cette citation? N’hésite pas à la partager avec les gens de ton entourage en utilisant tout simplement les boutons de réseaux sociaux ci-dessous.

Pour d’autres citations sur le bonheur, consulte la catégorie : Citations


Pour recevoir ma lettre, en toute amitié, à toutes les deux semaines, remplis le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

52 souvenirs d’enfance – Jouer dehors

Les anges, les bonhommes et les forts

Tout dernièrement, je suis tombée sur une photo de moi qui avait été prise à l’hiver 1957 ou 1958.  Une photo en noir et blanc.  Je devais avoir deux ou trois ans.

Je ne peux pas dire que je me souvienne vraiment de cette époque, mes souvenirs arrivent beaucoup plus tard dans ma vie. Sauf que le bonnet que je porte… je le reconnais.  Probablement parce que ma mère l’avait conservé longtemps. Je me souviens même d’avoir fait porter ce bonnet à mes poupées.  Un petit bonnet blanc en « minou » avec des petites pointes en forme d’oreilles de chat.  ll devait avoir été fabriquée avec une douce laine Angora. 

Pour me protéger contre le froid, ma mère m’enfilait une combinaison d’hiver, et je ne sais pas pourquoi, mais j’ai le vague souvenir qu’elle était jaune.  Mes mitaines, fixées à chacune des extrémités d’une longue corde de laine, passaient par les manches.  De cette façon, il était impossible que je perde mes mitaines.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé jouer dehors, été comme hiver.  Sensation de liberté, moment de créativité.

Mes premières créations ont été de tracer des anges dans la neige fraîchement tombée. En me couchant sur le dos, je balayais tout simplement la neige en bougeant mes bras de haut en bas pour faire apparaître les ailes d’un ange.

Crédit photo : Pixabay

Un peu plus tard, on m’a montré qu’à partir d’une simple balle de neige, je pouvais la rouler, la rouler et la rouler encore jusqu’à ce que j’obtienne une immense boule qui formerait la première partie du corps d’un bonhomme de neige.  J’ai toujours aimé faire des bonhommes de neige, surtout lorsque la neige était « collante » **.  Je partais ensuite à la recherche de cailloux pour lui faire des boutons sur le ventre et deux d’entre eux servaient pour les yeux.  Une vieille carotte jouait le rôle du nez.  De chaque côté du corps, deux branches sans feuille était fixées pour les bras.  Pour m’assurer que mon bonhomme ne souffre pas trop du froid, je lui mettais un vieux chapeau melon noir sur la tête et je lui nouais un foulard rouge autour du cou.

J’ai toujours aimé faire des bonhommes de neige.  Il  m’arrive encore d’en faire, même à mon âge.

Par la suite, j’ai appris à construire des forts.  Il faut dire que dans les années ’60, la neige n’était pas ramassée comme de nos jours.  La charrue*** passait régulièrement suivi d’une énorme souffleuse. Les bancs de neige étaient suffisamment hauts pour qu’on puisse y faire des tunnels secrets.  Des heures de plaisirs avec les amis du coin. La guerre des tuques n’était pas encore projeté sur nos écrans, mais je dirais que nos batailles de balles de neige ressemblaient étrangement à ce qu’on peut y voir dans ce film.

Construire des forts nous procurait des heures et des heures de plaisir et ça se terminait souvent par une bonne tasse de chocolat chaud garni de mini-guimauves.

De nos jours, j’ai l’impression que les enfants jouent de moins en moins dehors.  C’est bien malheureux!


**Neige collange : On entend aussi dire « de la neige à bonhomme » ce qui veut dire que la neige est parfaite pour construire des forts, des sculptures et des bonshommes de neige. Cette neige parfaitement mouillée « colle » et facilite la fabrication d’œuvres toutes blanches. (Sélection.ca)

*** Charrue : Au Québec, une charrue peut être une souffleuse à neige ou un chasse neige qui passe l’hiver sur les routes pour dégager les voies de circulation.

Bilan 2020

ET SI JE COMMENÇAIS PAR…

MERCI! Alors merci d’être là, merci de m’avoir suivie tout au long de l’année 2020, merci de me lire, merci de laisser ta trace en commentant mes billets, merci de parler de moi autour de toi. Sans toi, les chiffres du bilan 2020 n’existeraient pas.

POURQUOI FAIRE UN BILAN DE MON BLOG

Premièrement, en analysant les statistiques de mon blog, cela me permet d’avoir une meilleure image de ce que mes lecteurs/lectrices aiment lire. J’aime savoir ce qui a bien ou moins bien . Mais les stats ne s’arrêtent pas qu’à ça. Tu le verras en lisant mon analyse un peu plus loin.

Deuxièmement, et pourquoi pas, lorsque je ferai la liste des Top 10 articles, cela te permettra sans doute de découvrir certains billets que tu as peut-être loupés durant l’année et qui auraient pu t’intéresser.


ALORS, ALLONS-Y!

Année 2020

16 décembre 2019 – 15 décembre 2020
Quelques chiffres pour débuter…
  • 197 billets publiés
  • 460 commentaires générés par ces billets (à noter que j’ai répondu à chacun de ces messages)
  • 82 abonné.es à la lettre d’amitié
  • 180 abonné.es Facebook
  • 155 abonné.es Instagram
  • 8404 pages lues par 3958 lecteurs/lectrices différent.es

POURSUIVONS AVEC LES BILLETS LES PLUS CONSULTÉS DURANT CES TROIS MOIS.

Des mots et des images
  1. 52 souvenirs d’enfance
  2. Les mokas
  3. 52 souvenirs d’enfance – La laveuse à tordeur
  4. Salade de fèves germées à la grecque
  5. Les cinq sens du bonheur
  6. Octobre rose
  7. Quel est ton mot-phare
  8. Synchronicité – quand rien n’arrive par hasard
  9. Ma bucket list 2020
  10. Les superstitions

D’un coup d’oeil, je peux voir que mes souvenirs d’enfance intéressent encore mes lecteurs/lectrices.

Je suis toujours surprise, lorsque je fais l’analyse de mon année, de voir que certains billets du Top 10 datent de l’année précédente. Les résultats de recherche sur Google y sont sûrement pour quelque chose. Il faut dire que je mets beaucoup d’emphase sur le SEO.

Selon les moteurs de recherche…

Quel sont les 10 mots qui ont amené les lecteurs/lectrices chez moi ?

challenge d’écriture, fleurs, bonheur, moodboard, cahier de rêves, quotidien, mot phare, automne, journée internationale du sourire, gâteau.

Ces mots peuvent être un bon guide pour l’écriture de mes prochains billets.


ENSUITE, VOYONS CELUI QUI A GÉNÉRÉ LE PLUS DE COMMENTAIRES

Des mots et des images

Prends note qu’un billet n’ayant généré aucun commentaire ne signifie pas pour autant qu’il n’a pas été lu.


LA SOURCE DE TRAFFIC

Un autre fait intéressant à connaître… d’où nous proviennent nos lecteurs/lectrices? Ce qu’on appelle la « Source de traffic ». Où dois-je mettre mes efforts pour obtenir plus de trafic sur mon blog?

  • Google 25.32%
  • Facebook 22.88%
  • Pinterest 2.28%
  • Les Blogueuses 2.22%
  • Bing 2.00%
  • Ecosia 0.93%
  • L’atmosphérique 0.93%
  • Olivia Bellington 0.62%
  • Bonheur du jour 0.51%
  • Qwant 0.30%

Facebook et Google sont bien représentés dans mes stats parmi les 10 premières sources de traffic et je suis plutôt satisfaite des lecteurs/lectrices générés par mes blopines.

Par contre, j’ai énormément de travail à faire côté Pinterest.


En espérant que ces chiffres du bilan 2020 ne t’ont pas trop ennuyé! Mais sache, en terminant, que tu es ma réelle source d’inspiration!


Thème du mois de décembre de La Blogo qui déchire et Le Rendez-vous des blogueurs.


Pour recevoir ma lettre d’amitié à tous les deux mardis, complète le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de retourner dans tes courriels pour confirmer ton inscriptions. Tu ne me vois pas dans tes courriels? Vas voir dans les indésirables.

Lettre d'amitié

La citation du lundi #108

Voici la citation du lundi #108 pour bien débuter la semaine.

« Le bonheur, c’est lorsque nos actes sont en accord avec nos paroles. »

– Gandhi

Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux?


Tu aimes cette citation? N’hésite pas à la partager avec les gens de ton entourage en utilisant tout simplement les boutons de réseaux sociaux ci-dessous.

Pour d’autres citations sur le bonheur, consulte la catégorie : Citations

Ma boîte à bonheur pour l’hiver

Ma boîte à bonheur pour l’hiver

Plus je vieillis, moins j’aime l’hiver. Bien sûr, c’est très joli de regarder tomber la neige à gros flocons, mais lorsque vient le temps de ramasser toute cette neige accumulée, ça l’est moins. Mais comme nous chantait Gilles Vigneault… « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver… », alors on doit s’y adapter. Heureusement qu’il y a ma boîte à bonheur pour l’hiver!

Tu as envie de découvrir ce qui se trouve dans mon coffre à outils?

Mon coffre à outils

Aves les années, mon coffre à outils s’est rempli de petits bonheurs qui font en sorte que l’hiver me semble beaucoup moins pénible à traverser.

Cartes de Noël

Voici un outil que j’utilise en décembre. Pour moi, envoyer des cartes de Noël par la poste, c’est une tradition qui se perpétue d’année en année. J’adore en recevoir aussi! Dis-moi, à quand remonte la dernière fois où tu as reçu du courriel par la poste?

Recevoir un colis ou une lettre par la poste

Méditation

Il y a des outils que l’on utilise plus souvent que d’autres. La méditation en fait partie. Méditer à tous les jours, un minimum de 30 minutes fait partie de ma vie. J’utilise la méditation guidée disponible en ligne sur YouTube. Voici les liens que j’utilise régulièrement.


Pages du matin

Les pages du matin sont un outil extraordinaire. Prendre 30 minutes par jour pour écrire mes pages du matin me permet d’évacuer le stress accumulé au fil des ans, d’adoucir mes angoisses, de calmer mes peines… J’ai d’ailleurs écrit un billet sur le sujet en mai 2018, Mes pages du matin.


Promenade à l’extérieur

J’avoue que je n’aime pas marcher au froid, mais je tente de choisir trois moments dans ma semaine pour le faire. Ne serait-ce que 30 minutes à la fois, question de m’oxygéner. Bon pour la santé, bon pour le moral.

J’apporte toujours ma caméra lors de ces promenades.


Photographie

Flatlay.

Faire de la photographie. Quel beau passe-temps! Faire de la photo extérieure, mais également faire de la photo intérieure. L’Homme a créé un espace « studio » au sous-sol.

Amasser différents objets et les intégrer dans une photo demande beaucoup de temps, beaucoup d’essais. Il n’est pas rare d’y travailler une demie-journée pour obtenir le résultat voulu.


Ateliers de création

Suivre des ateliers de création fait également partie de mon coffre. On trouve énormément d’ateliers gratuits sur Internet. Grâce à Omer De Serres, j’ai récemment découvert Marie-Josée, artiste multi-média.

De saison en saison, je me joins à la cohorte des Muses de Manon Lavoie. Deux heures par semaine à créer avec ce groupe est extraordinaire. On crée au son de la musique et on crée des liens avec les autres Muses également. Du bonheur dont je ne saurais plus me passer.

Tu peux toujours te joindre à nous. Enfin, pour s’inscrire aux ateliers, c’est ici… Inscription au Cercle des Muses.


5 à 7

Mais qu’est-ce que c’est? me diras-tu. Et bien, avec la pandémie, on a pris l’habitude d’inviter des amis à se joindre à nous pour des 5 à 7, virtuellement. Avant l’appel, on s’assure d’avoir préparé des petites bouchées, car j’avoue que j’ai vu certains 5 à 7 se transformer en 5 à 8!!!

Le bonheur de retrouver nos ami.es!


Nouvelles recettes

Improviser une nouvelle recette au menu! Cuisiner prend une grande partie de mon temps étant donné que je n’achète aucun met transformé. Je contrôle ainsi le sel et le sucre. Sauf dans mes confitures maison… 😉

Confiture maison.
Crédit photo: Josée Cousineau
  • Toujours prendre le temps de monter la table comme pour les grandes occasions.
  • Mettre de la couleur dans nos assiettes
  • Ajouter une jolie serviette de table de tissu. (Je n’achète plus de serviettes de papier depuis belle lurette!)

Prendre le temps de déguster! Manger en pleine conscience, savourer.


Lectures

Finalement, mon coffre contient une quantité de livres et de magazines à lire.


Comme tu peux le constater, ma boîte à bonheur pour l’hiver est assez bien remplie.

Et toi, que contient ton coffre à outils pour cet hiver?


Ce billet m’a été inspiré par Le Rendez-vous des blogueurs.

Pour recevoir ma lettre d’amitié, je t’invite à remplir le formulaire ci-dessous. Une lettre à toutes les deux semaines arrivera dans ta boîte courriel.

La citation du lundi #107

Voici la citation pour cette semaine sur le thème du bonheur.

« Le bonheur est dans le mouvement et le changement. »

– Auteur inconnu

La vie est remplie de changements, la vie est en mouvement continu. On doit s’adapter et 2020 en est l’exemple parfait et un très bon exercice pour plusieurs. La meilleure façon de s’en sortir est de s’adapter.


Tu aimes cette citation? N’hésite pas à la partager avec les gens de ton entourage en utilisant tout simplement les boutons de réseaux sociaux ci-dessous.

Pour d’autres citations sur le bonheur, consulte la catégorie : Citations

Challenge d’écriture 2020 #40

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 40e thème proposé.

Cette semaine, elle nous propose de mettre un peu de douceur et de légèreté dans la vie des uns et des autres et de dresser chacun à notre manière notre liste de Noël idéale! 


LETTRE AU PÈRE NOËL

À :  Père Noël
1  Rue du Ciel Étoilé
Pôle Nord

Cher Père Noël,

Avant de te donner ma liste, laisse-moi te dire que j’ai atteint la soixantaine!  Et oui, je crois encore au Père Noël.  Tu sais, s’il n’existait pas, je ne serais pas en train de t’écrire.

J’espère que tu te portes bien et que tu te gardes bien au chaud dans ton Pôle Nord lointain.  Heureusement que tu as la Mère Noël ainsi que tes petits lutins avec qui tu pourras célébrer la fête de Noël! 

Non, ne sois pas si triste, ici c’est pareil.  Chacun reste chez soi, on ne voudrait surtout pas transmettre le virus aux gens qu’on aime.

J’imagine que tu ne feras pas la tournée des cheminées le 24 décembre, comme tu le fais habituellement.  Ce serait trop risqué pour toi qui prend de l’âge!

Alors, cher Père Noël, cette fois-ci, je n’ai qu’une seule demande à te faire.  Tu auras sans doute besoin de l’aide de ta bonne fée des étoiles et de sa baguette magique pour réaliser mon voeu qui se veut tout simple… alors voici ma courte liste…

Pourrais-tu t’assurer que les gens sur la terre entière demeurent raisonnables cette année en oubliant les célébrations qui se font habituellement chez les uns et chez les autres?  C’est tout ce que je te demande…

Une soirée dans une vie, qu’est-ce que c’est si ce n’est que d’épargner les gens qu’on aime de ce foutu virus afin de s’assurer de plusieurs beaux Noëls dans le futur!

Merci du fond du cœur , cher Père Noël. Je t’embrasse très fort et je te fais un immense câlin… virtuel!

Signé : Moiqui t’aime depuis que je suis toute petite.


Des mots et des images

J’ai tellement aimé ce thème que je le propose ce mois-ci sur le groupe de La blogo qui déchire.