Des mots et des images

52 souvenirs d’enfance

L’idée d’ouvrir cette nouvelle catégorie sur mon Cybercarnet m’est venue après avoir participé à un atelier d’écriture où on nous imposait certains mots à inclure dans notre texte. J’ai conservé ces mots en caractères gras. 52 souvenirs d’enfance. 52 textes d’ici la fin de l’année.

  • À noter que le nom du Café est fictif. Par contre, les souvenirs de mon enfance que je te ferai découvrir sont bien réels.

Bonne lecture!


C’est à cet endroit que tout a commencé. Au Café de la Brunante. Ce charmant café est situé sur une rue peu achalandée du quartier. Une ambiance rustique y règne à l’intérieur. Coqs et lapins sculptés se partagent en silence l’étagère de bois fabriquée par l’ancien propriétaire. Une douce musique de fond invite à la sérénité.

Dès son arrivée, Josée demande au serveur de lui préparer un bon cappuccino qu’il lui servira dans un bol. Il prendra soin de le saupoudrer de chocolat moulu. C’est ce qu’elle préfère et Jean-Luc le sait. D’ailleurs, il connaît bien les goûts de ses « habitués du matin », comme il aime les surnommer. Un peu plus tard, elle commandera quelque chose à manger. Sûrement un croissant au beurre accompagné de confiture maison. Pour l’instant, elle est sans appétit!

Crédit photo: Pixabay

Le titre de la une du journal du matin attire son attention pendant quelques secondes: « Il se sort indemne d’un terrible accident ferroviaire… » Cela lui rappelle un accident que son père a eu dans les années ’50.  Elle lira l’article plus tard. En ce moment, elle n’a qu’une seule envie. Rester seule avec son nouveau cahier.

Tout dernièrement, Josée s’est procuré un joli cahier aux feuilles lignées. Elle l’utilisera pour noter ses états d’âme, et tentera de soulager ses angoisses. Sans l’ombre d’un doute, cet outil lui sera très utile et l’aidera à cheminer.

Tire-toi une chaise

C’est ici que je t’invite à t’asseoir. Tiens! Prends la chaise du coin. Elle semble confortable avec son coussin recouvert d’un tissu à carreaux. Tu pourras ainsi observer aisément et surtout discrètement Josée qui s’apprête à coucher ses premiers mots sur une page encore toute blanche.

« Vendredi, 2 août, 2019. Huit heures dix du matin.

Je m’appelle Josée. J’ai 65 ans et je suis à la retraite depuis maintenant trois ans... »

À suivre…


Ça fait longtemps que l’idée lui trotte dans la tête… qu’une foule de souvenirs remontent à la surface. Un objet, une odeur, un bruit… qui la ramènent à un moment de sa jeunesse.  Les souvenirs, c’est réconfortant!  Ça nous rappelle qui on est, qui on a été.

Laissons-lui la place afin qu’elle nous raconte… des p’tits bouts de son enfance.


2 réflexions sur “52 souvenirs d’enfance

    • Josée Cousineau dit :

      Bonjour Isabelle. C’est gentil! Mais je dois t’avouer que j’y ai pensé quelque temps avant de publier mes souvenirs ici… Je me demande encore si j’ai pris la bonne décision… mais bon! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *