www.desmotsetdesimages.com

Atelier d’écriture – Récolte 41

Atelier d’écriture – Récolte 41

Note aux lecteurs/lectrices : J’aime jouer avec les mots. Ce texte m’a été inspiré par l’Atelier d’écriture – récolte 41.  Des mots, une histoire. Des mots nous sont imposés et nous devons les insérer dans notre texte.

Les mots récoltés :  Printemps – légèreté – maternel – manger – candelabre – lumière – casse-couille – banc – antisèche – dévaliser – contemplation


Pour le texte d’aujourd’hui,…

j’ai utilisé les onze mots proposés par les participants et je me suis ensuite laissée inspirer par la photo ci-dessous.

Photo prise sur la Place Jacques Cartier dans le Vieux Montréal.

Place Jacques Cartier

Ce midi, une ambiance empreinte de légèreté envahit la Place Jacques Cartier du Vieux Montréal.  

Dès que le printemps arrivent, dès que les premières tulipes se pointent les gens se ruent à l’extérieur ayant été confinés trop longtemps à l’intérieur.  Un urgent besoin de lumière se fait ressentir! Une envie de rassemblement sur la place publique!

Les travailleurs en profitent pour aller manger sur une terrasse et se permettent un verre de sangria. D’autres choisissent de s’asseoir tout simplement sur un banc et relaxent sous les premiers chauds rayons de soleil.

Là bas, sous un candelabre, se sont réunis quelques étudiants. Je me mets à les observer l’oeil suspicieux, sourire en coin. Seraient-ils en train de comploter en vue d’échanger quelques antisèches aux prochains examens?

Tout à coup, de jeunes mamans faisant sans doute partie d’un club de poussettes surgissent de nulle part en courant.  Elles décident de s’arrêter et de prendre une pause car certains petits réclament déjà leur dose de lait maternel. C’est l’heure de la tétée!

Un peu plus loin, je vois que les artistes ont déjà sorti leurs pinceaux.  Je prends le temps de m’approcher et de m’arrêter. Je suis en contemplation, pour ne pas dire en pâmoison, devant leurs créations qu’ils exposent fièrement sur les murs improvisés.

Heureusent, aucun casse-couille, aucun trouble-fête ne vient gâcher cette scène printanière.

Et si j’en profitais, cet après-midi, pour dévaliser les boutiques afin de me procurer quelques vêtements plus légers pour l’été qui s’en vient!


Pour les autres textes, voir la catégorie : Atelier d’écriture

Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription. 

6 réflexions sur “Atelier d’écriture – Récolte 41

    • Josée Cousineau dit :

      Tant mieux Marlabis! J’ai une grande tendance au positivisme. J’ai la tête remplie de souvenirs grâce à la photographie, et d’écrire à partir d’une photo me remplit d’espoir. Bonne journée à toi! Bisousxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *