Un tag – pour mieux me connaître

Renée nous propose un « tag » et j’ai eu envie de la suivre.

Et oui, en été, tout est plus léger! On s’habille léger, on mange léger et pourquoi ne pas bloguer léger?

1.- Diamant ou Perle ?
Je ne suis pas très bijou! Les perles sont rangées dans le tiroir… plus vraiment d’occasions de les porter. Diamants à mon annulaire gauche!

2.- Quel était le dernier film que tu as vu ?
Il pleuvait des oiseaux. Film mettant en vedette la belle Andrée Lachapelle. Son dernier film… juste avant de mourir.

3.- Ta série préférée à la TV ?
Plusieurs. Difficile de n’en nommer qu’une seule. Alors, je vais y aller avec la dernière série que j’ai suivie. « Perfect Life »… un titre en anglais, une série espagnole (Vida perfecta) et c’était présenté en français. 😉 En gros, c’est l’histoire de trois soeurs qui, pour différentes raisons, sont en pleine crise existentielle.

4.- Petit déjeuner ?
Je suis fan de petit déjeuner! Ce matin… fraises et bananes, yogourt et noix. Je mange rarement la même chose d’un petit déjeuner à l’autre.

 5.- Deuxième prénom ?
Un me suffit!

6.- Quels aliments tu n’aimes pas du tout ?
Les betteraves. Je les ai essayées vinaigrées, nature, chaude, froide… y a rien à faire! Je déteste!

7.- Prénom préféré ?
Julie. Le prénom de ma fille.

8.- Quelle voiture conduis-tu ?
Mazda rouge.

9.- Habits préférés ?
Maintenant que je suis à la retraite, je dirais « décontracté ».

10.- Si tu devais partir n’importe où en avion, où irais-tu ?
Pour l’instant à nulle part. Mais je répondrais en Italie. J’aimerais bien un voyage gastronomique.

11.- Où veux tu passer ta retraite ?
Je suis déjà à la retraite! Pour l’instant, ça se passe à la maison, pandémie oblige! On rêve de partir à l’aventure en VR.

12.- Quel trait de caractère tu n’aimes pas ?
Le mensonge.

13.- De quel anniversaire te souviens-tu ?
Je n’oublie aucun anniversaire!

14.- Ta date d’anniversaire ?
Petit poisson née en février. J’aime l’eau, mais je préfère le vin!

15.- Chocolat ou Vanille ?
Vanille à la condition d’y ajouter un peu de caramel!

16.- Ta couleur ?
Pour les murs, j’aime le vert, le vert sauge. Pour les vêtements, j’aime le rouge.

17.- La dernière personne que tu as eu au téléphone ?
Mon amie Loulou pour confirmer un souper.

18.- Depuis combien d’années tu travailles dans le même boulot ?
À la retraite depuis quatre ans!

19.- Jour de la semaine préféré ?
Ici, c’est samedi à tous les jours! Vive la retraite!

« Un tag un peu réchauffé tu me diras, mais j’avais envie de : » suivre Renée ! Si tu ne sais pas quoi faire et si tu en a une énorme envie, alors suis-moi ! Je pourrais ainsi en connaître davantage plus sur toi.


Mes petits bonheurs du vendredi 09.07.21

Mes petits bonheurs du vendredi 09.07.21 se veut le dix-septième billet sur le sujet! Le bonheur, comme tu le sais, est le fil conducteur de mon Cybercarnet!

Sur ce billet, je partage avec toi mes découvertes de la semaine, ce qui m’a rendue heureuse et souvent, ce ne sont que de petites choses!


Presqu’un mois sans te partager mes petits bonheurs du vendredi! Pas que je suis triste, pas que je n’ai rien vécu d’heureux, mais juste que je ne vois pas le temps passer durant la période estivale!

Cette semaine, mes petits bonheurs et découvertes se résument ainsi…

  • Le bonheur de faire partie des Muses
  • Les invitations qui font plaisir
  • Le bonheur de lire
  • De la belle visite

LE BONHEUR DE FAIRE PARTIE DES MUSES

SESSION D’ÉTÉ

Je ne pensais pas m’inscrire au Cercle des Muses pour la saison d’été, mais le thème m’a donné envie de me joindre à elles. Après tout, ce rendez-vous hebdomadaire, c’est mon moment à moi! Et j’en ai besoin!

Cette fois-ci, Manon nous invite à créer nos propres cartes Oracle! Dix semaines de bonheur à créer avec les Muses. Ça débute mardi prochain! Je ne prévois rien à l’avance, je me laisserai porter par le flow du moment.

J’ai reçu mes cartes vierges, j’ai choisi un format de cartes à jouer géantes.


LES INVITATIONS QUI FONT PLAISIR

La double dose de vaccin contre la COVID, le déconfinement progressif… tout ça nous permet de se rencontrer à nouveau. Des amis qu’on n’a pas vus depuis plus d’un an (sauf par Zoom), ça fait du bien de se revoir, enfin!


«  ENSEMBLE, BRISONS L’ISOLEMENT ET GARDONS ESPOIR! LA VRAIE AMITIÉ CE N’EST PAS D’ÊTRE INSÉPARABLE, C’EST D’ÊTRE SÉPARÉ ET QUE RIEN NE CHANGE.  »

– AUTEUR INCONU
 L'amitié en temps de confinement 

LE BONHEUR DE LIRE

En cours de lecture : D’autres soupers de filles, Pascale Wilhelmy.


DE LA BELLE VISITE

Un de nos petits-fils qui vient passer deux jours à la maison. Ça met de la vie dans la maison, ça rend Yucca heureuse… pas seulement grand-papa et grand-maman! 😉

ET TOI, COMMENT SE DÉROULE LE MOIS DE JUILLET?

Pour voir mes créations, suid-moi sur Instagram!

Bilan du printemps

ET SI JE COMMENÇAIS PAR…

MERCI! Alors merci d’être là, merci de me suivre, merci de me lire, merci de laisser ta trace en commentant mes billets, merci de parler de moi autour de toi. Sans toi, les chiffres du bilan du blog pour avril, mai et juin n’existeraient pas.

POURQUOI FAIRE UN BILAN DE MON BLOG

Premièrement, en analysant les statistiques de mon blog, cela me permet d’avoir une meilleure image de ce que mes lecteurs/lectrices aiment lire. J’aime savoir ce qui a bien fonctionné et ce qui a moins fonctionné. Mais les stats ne s’arrêtent pas qu’à ça. Tu le verras en lisant mon analyse un peu plus loin.

Deuxièmement, et pourquoi pas, lorsque je ferai la liste des Top 10 articles, cela te permettra sans doute de découvrir certains billets que tu as peut-être loupés et qui auraient pu t’intéresser.


ALORS, ALLONS-Y!

Avril, mai, juin

Quelques chiffres pour débuter…

  • 51 billets publiés
  • 271 commentaires générés par ces billets
  • 112 abonné.es à la lettre d’amitié
  • 193 abonné.es Facebook
  • 146 abonné.es Instagram
  • 2659 pages lues par 1448 lecteurs/lectrices différent.es

POURSUIVONS AVEC LES BILLETS LES PLUS CONSULTÉS DURANT CES TROIS MOIS.

Des mots et des images
  1. 52 souvenirs d’enfance
  2. 52 souvenirs d’enfance – La laveuse à tordeur
  3. La citation du lundi #128
  4. Salade de fèves germées à la grecque
  5. Les superstitions
  6. Les mokas
  7. Haïkus du printemps
  8. Le parc Barron
  9. Les cinq sens du bonheur
  10. Quel est ton mot-phare?

D’un coup d’oeil, je peux voir que mes souvenirs d’enfance intéressent encore mes lecteurs/lectrices. Je devrais reprendre l’écriture de mes souvenirs l’automne prochain. 😉

Je suis toujours surprise, lorsque je fais l’analyse d’un trimestre, de voir que certains billets du Top 10 datent de l’année précédente. Les résultats de recherche sur Google y sont sûrement pour quelque chose. Il faut dire que je mets beaucoup d’emphase sur le SEO. (Search Engine Optimization)


VOYONS 6 BILLETS PARMI CEUX QUI ONT GÉNÉRÉ LE PLUS DE COMMENTAIRES

Prends note qu’un billet n’ayant généré aucun commentaire ne signifie pas pour autant qu’il n’a pas été lu.


LA SOURCE DE TRAFFIC

Un autre fait intéressant à connaître… d’où nous proviennent nos lecteurs/lectrices? Ce qu’on appelle la « Source de traffic ». Où dois-je mettre mes efforts pour obtenir plus de trafic sur mon blog?

  • Google
  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest

Facebook et Google sont bien représentés dans mes stats et je suis plutôt satisfaite des lecteurs/lectrices générés par mes blopines.

Par contre, j’ai énormément de travail à faire côté Pinterest.


En espérant que ces chiffres du bilan du blog de avril, mai et juin ne t’ont pas trop ennuyé! Mais sache, en terminant, que tu es ma réelle source d’inspiration!

Atelier d’écriture de Ghislaine #157

Voici les 8 mots que Ghislaine nous propose d’insérer dans notre texte.

Miroirextrêmedestinéefaitcompromettrese lamenterréfléchirserrer

Devine qui vient luncher? (Suite)

Avant d’ouvrir la porte, Blandine se regarde dans le miroir de l’entrée. Elle replace une mèche de cheveux rebelle. Avec les chaleurs extrêmes des derniers jours, aucune mise en plis ne pouvait résister. Elle n’a qu’une seule envie. Le serrer, enfin, dans ses bras. 

Elle ouvre. Il est là, devant elle, lui sa destinée, une rose à la main qu’il lui offre en souriant.

Sans trop réfléchir, elle lui fait un immense câlin et l’embrasse sur la joue. Réalisant ce qu’elle vient de faire, elle rougit comme l’une jeune fille qui en serait à son premier rendez-vous. Raoul ne va pas s’en lamenter, en fait, il attendait ce moment depuis si longtemps.

Mais ne voulant pas se compromettre devant ses voisins, elle l’invite à entrer dans la maison, le temps de déposer la fleur dans un vase, pour ensuite se diriger au jardin où le lunch sera servi.

Mes petits bonheurs du vendredi 25.06.21

Mes petits bonheurs du vendredi 25.06.21 se veut le seizième billet sur le sujet! Le bonheur, comme tu le sais, est le fil conducteur de mon Cybercarnet!

Sur ce billet, je partage avec toi mes découvertes de la semaine, ce qui m’a rendue heureuse et souvent, ce ne sont que de petites choses!


Cette semaine, mes petits bonheurs et découvertes se résument ainsi…

  • Le bonheur au jardin
  • Avec les Muses, je m’amuse
  • De la belle visite
  • Un lunch entre amis
  • Le bonheur de lire

LE BONHEUR AU JARDIN

Le pak choy, une réussite. Sauf que c’est prêt tout en même temps… donc, qu’est-ce qu’on mange comme légume ce soir? Une question qui ne se pose même pas……….. encore du pak choy!

« Je jardine dans mon âme. »

– Jules Renard

Les fraises sont arrivées au marché! C’est le temps de faire de la confiture!


AVEC LES MUSES, JE M’AMUSE

DERNIÈRE RENCONTRE DU PRINTEMPS

Durant la dernière rencontre, nous avons été invitées à fabriquer la couverture de notre cahier du printemps. Le papillon est revenu se poser à ma table sur un fond aux couleurs du printemps. Le rose et le vert.

Le papillon qui s’est posé sur la couverture de mon cahier du printemps.
Couverture de mon cahier du printemps que j’ai noué à l’aide d’un large ruban.

DE LA BELLE VISITE

Ma tante est venue souper à la maison vendredi dernier! Un BBQ en bonne compagnie!


« Chacun a réagi différemment à la pandémie et le retour à la normale sera différent pour chacun. »

– Auteur inconnu (citation glanée dans un magazine)

UN LUNCH ENTRE AMIS

Que du bonheur que de se joindre à un couple d’amis pour l’heure du lunch! Au menu : salade du jardin, moules à la bière avec frites, tarte au sucre! Mon amie a cuisiné cette tarte à 7 heures ce matin! Si ce n’est pas de l’amitié ça, je ne sais pas comment le définir!!!

« Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours. »

– Jean Anthelme Brillat-Savarin

LE BONHEUR DE LIRE

En cours de lecture : Maudits voisins, écrit par Cynthia Maréchal. Roman québécois.


ET TOI, COMMENT SE DÉROULE LE DÉCONFINEMENT?

Pour voir mes créations, suid-moi sur Instagram!

À TON TOUR MAINTENANT DE ME PARTAGER TES PETITS BONHEURS DE CETTE SEMAINE…

La citation du lundi #132

Avec un peu de retard, voici la citation que j’ai choisie pour m’accompagner cette semaine.

Il faut beaucoup de courage pour oser être heureux pleinement. Il est plus facile, mais plus lâche, de se contenter d’un petit bonheur routinier que rien ne vient déranger.

– Marcelle Bourgault

Effectivement, cela prend parfois du courage d’oser être heureux. Surtout face aux autres car certains ne voient pas d’un bon oeil le bonheur des autres… malheureusement!

Mes petits bonheurs du vendredi 11.06.21

Mes petits bonheurs du vendredi 11.06.21 se veut le quinzième billet sur le sujet! Le bonheur, comme tu le sais, est le fil conducteur de mon Cybercarnet!

Sur ce billet, je partage avec toi mes découvertes de la semaine, ce qui m’a rendue heureuse et souvent, ce ne sont que de petites choses!


Cette semaine, mes petits bonheurs et découvertes se résument ainsi…

  • Le bonheur au jardin
  • Le bonheur d’être Muse
  • Un deuxième pas vers la liberté
  • Le bonheur de lire

LE BONHEUR AU JARDIN

J’ai cueilli mes premières feuilles de laitue. J’ai créé une jolie salade, mélange de romaine et frisée, pour accompagner la pizza faite par l’Homme.

« Pour obtenir les meilleurs résultats, vous devez parler à vos légumes. »

– Charles de Galles

LE BONHEUR D’ÊTRE MUSE

Rencontre mi-parcours – Révolution tranquille

Un rencontre de bien-être et de rétrospection. Mon mot-phare qui m’accompagne cette année : OSER.

Deux sphères ont pris place sur ma feuille. En feuilletant un magazine, deux papillons sont apparus, deux papillons qui me représentent bien. Celui du passé qui regarde vers l’avant, celui du futur qui jette un coup d’oeil sur ce qui a été accompli depuis ce temps.

« Sortir de mon cocon. Oser déployer mes ailes comme le ferait le papillon. »
– JC


UN DEUXIÈME PAS VERS LA LIBERTÉ

Deuxième dose de vaccin! Bientôt, je reverrai les miens, je pourrai leur faire un immense câlin.


LE BONHEUR DE LIRE

Cette semaine, j’ai lu un roman de Lise Bergeron, auteure québécoise. « Les cendres de l’innocence » tome 1. Édition JLC.

Une histoire qui se déroule dans les années ’20. Un homme qui, après avoir perdu son épouse, décide de quitter son petit village et de retourner vivre à Montréal avec ses deux filles.

Avant de lire celui-ci, j’ai lu 3 autres romans de Lise Bergeron, née en Abitibi. Elle est maintenant retraitée et vit à Cap-Santé, ce qui lui permet de s’adonner davantage à l’écriture. Une auteure à découvrir!


En cours de lecture : Maudits voisins, écrit par Cynthia Maréchal.


ET TOI, QUE LIS-TU EN CE MOMENT?

Pour voir mes créations, suid-moi sur Instagram!

À TON TOUR MAINTENANT DE ME PARTAGER TES PETITS BONHEURS DE CETTE SEMAINE…

Mes petits bonheur du vendredi 04.06.21

Mes petits bonheurs du vendredi 04.06.21 se veut le quatorzième billet sur le sujet! Le bonheur, comme tu le sais, est le fil conducteur de mon Cybercarnet!

Sur ce billet, je partage avec toi mes découvertes de la semaine, ce qui m’a rendue heureuse et souvent, ce ne sont que de petites choses!


Cette semaine, mes petits bonheurs et découvertes se résument ainsi…

  • Le bonheur au jardin
  • Le bonheur d’être Muse
  • Le bonheur en émotion
  • Au fil des pages, j’y trouve mon bonheur

Le bonheur au jardin

Remplacer un plant de concombres et un plant de tomates. Et oui, j’ai deux plants qui ont gelé!

Les Pad Choy poussent allègrement! Un repas thaï en vue dans les prochaines semaines!

Plutôt inquiète de mon lilas japonais… l’arbre est très beau, semble en bonne santé, sauf que pas l’ombre d’une prochaine floraison!

« Aller a la cueillette des jolis moments et s’enivrer de leur parfum

– Auteur inconnu

Le bonheur d’être Muse

« Je m’ouvre à recevoir ta guidance chère intelligence silencieuse. Je t’écoute.

– Auteur inconnu

L’esprit du guépard en mouvement, seul, intuitif. Ce que tu cherches peut être trouvé en toi, viens me rejoindre au centre.


Le bonheur en émotion!

La première de juin est toujours une semaine remplie d’émotion pour moi. Mon père aurait eu 89 ans, ma mère aurait eu 94 ans. Ils me manquent tellement.

Cette semaine, l’Homme et moi célébrons notre 45e anniversaire de mariage! Ça fait 50 ans qu’il est entré dans ma vie cet homme. Pour célébrer, nous sommes allés en terrasse pour déguster un bon repas, digne d’un tel anniversaire!

« Aimer et se le dire encore et encore!

– Auteur inconnu

Au fil des pages, j’y trouve mon bonheur

J’ai lu « Vieillir avec panache » de Jocelyne Robert. Livre qu’elle a écrit en pleine pandémie sous l’impulsion de l’indignation. J’ai lu, tout simplement, la première partie, j’ai dévoré la deuxième intitulée « L’action ». Célébrer l’érotisme, démocratiser la beauté, parler de la mort sont, entre autres, quelques sujets qu’elle aborde.


ET TOI, QUE LIS-TU EN CE MOMENT?

Pour voir mes créations, suid-moi sur Instagram!

À TON TOUR MAINTENANT DE ME PARTAGER TES PETITS BONHEURS DE CETTE SEMAINE…

À mon propre rythme

Retour en arrière

Retournons en mars 2020. On nous confinait pour la première fois. Certains y croyaient plus ou moins, d’autres disaient que nous en avions pour des années avant le retour à la normale.

Incroyable! Ça fait déjà plus de quinze mois!

Adaptation

Il a fallu s’adapter et bientôt, il faudra s’adapter à nouveau. Cette peur d’approcher les gens qui me sont inconnus, à moins de deux mètres, il faudra bien un jour que je la mette de côté.

Je sais ce que je veux, je sais ce que je ne veux plus

Est-ce que je resterai craintive? À cette question, je répondrais « sûrement ». Il y a certaines habitudes qui resteront bien ancrées en moi. Par exemple, je n’ai plus envie de bains de foule comme par le passé. Je n’ai vraiment plus envie de me joindre à différents festivals. Je n’ai plus envie de me cloîtrer dans une salle de cinéma ou dans un avion. J’ai besoin de ma bulle!

Par contre, j’ai très envie de faire d’immenses câlins à mes enfants et petits-enfants. Mais j’appréhende déjà ce moment, car me connaissant, je sais qu’il sera chargé d’émotion.

À mon propre rythme

Je suis heureuse que le gouvernement fasse les choses étape par étape. Ça va me permettre d’y aller selon mon propre rythme. Je n’ai pas très envie d’être bousculée. Je veux prendre mon temps!

Pour débuter, afin de célébrer notre anniversaire de mariage, nous avons prévu un souper en tête à tête… sur une terrasse. C’est un premier pas.

Durant la dernière année, j’ai appris à apprivoiser la solitude, j’ai appris à vivre avec moi-même. L’Homme et moi avons apprécié plusieurs aspects du confinement. Par exemple, les livraisons à domicile en hiver, c’est merveilleux! Surtout pour lui qui déteste le froid. J’ai créé comme jamais en participant à différents ateliers en ligne.

Trouver du bon durant la pandémie

Tu sais, la pandémie n’a pas que du mauvais. Elle m’aura permis d’apprécier tous ces petits moments, ces petits bonheurs que nous offre la vie. Se faire de bons repas, dresser la table comme si c’était jour de fête en tout temps, sortir la belle vaisselle, siroter un verre de vin, manger du popcorn devant un bon film, et j’en passe!!!

Je ne t’apprends rien en te disant que les contacts sociaux en personne ont été coupés au maximum. Remplacés et même multipliés autrement. Par des contacts téléphoniques, vidéoconférences, zoom, courriels, messages textes. Et certains en ont profité pour couper les ponts. Dommage! Mais ça reste leur choix!

En conclusion

Pour terminer, personnellement, je trouve tellement important que chacun se déconfine à son propre rythme. Je ne sais pas pour toi, mais de mon côté, je respecterai le choix de chacun et en retour, je m’attends à ce que les autres respecte le mien.


Pour voir mes créations du moment, suivez-moi sur Instagram

Ne manquez aucun de mes billets en vous inscrivant à ma lettre d’amitié.

Pour recevoir ma lettre, en toute amitié, à toutes les deux semaines, remplis le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

Un bain de forêt

La sylvothérapie – anti stress

Je viens de comprendre pourquoi j’aime tant me promener en forêt.  J’y trouve fort probablement une forme de bonheur.  Je connaissais la sylvothérapie de façon innée sans en connaître le nom.  La sylvothérapie ou un bain de forêt!

La thérapie par les arbres ou shinrin yoku est bien connue depuis plusieurs décennies au Japon.

Et si je commençais par décortiquer ce mot qui provient du latin…

Silva signifie « forêt« 
Therapeia signifie « soin« 

J’adore!!!  Prendre soin de soi à travers la forêt.

Bien sûr, je pourrais solliciter l’aide d’un spécialiste de la sylvothérapie mais j’ai envie d’exploiter seule pour l’instant en…

  • marchant lentement en forêt
  • observant ce qui m’entoure
  • portant attention à ma respiration
  • me reconnectant à l’essentiel
  • vivant le moment présent

Selon mes lectures, la sylvothérapie auraient, tout comme la méditation, plusieurs avantages comme par exemple…

  • faire baisser la pression artérielle
  • augmenter l’énergie
  • diminuer le rythme cardiaque
  • réduire le stress (Le cortisol est une hormone impliquée dans le stress et apparemment que la production diminuerait au contact des arbres).
  • aider à se reconnecter à l’essentiel
  • profiter du moment présent

La sylvothérapie me permet également d’utiliser mes cinq sens.

La vue

Grâce à mes yeux, j’observe la nature en forêt que ce soit à la campagne ou dans certains milieux urbains. Je pense à un parc tout près de chez moi dans lequel on retrouve des arbres gigantesques.

Crédit photo : Josée Cousineau

L’Ouïe

Je prends le temps d’écouter le chant des oiseaux, le craquement des branches, le bruissement des feuilles sèches sous mes pieds, l’eau du ruisseau qui coule sur les roches, le vent qui secoue les feuilles, l’écureuil qui saute de branche en branche.

L’odorat

Crédit photo : Josée Cousineau

Je hume le doux parfum des fleurs sauvages,  le sapinage.

Le toucher

Je caresse l’écorce d’un arbre. (Je surveille quand même les allergies et certains insectes)

Le goût

En saison, je prends le temps de déguster une framboise, une fraise, une mûre, un bleuet, une cerise.


Comment je choisis mon arbre

Un peu comme avec les humains. Je vais toujours vers un arbre qui m’attire et je lui fais un immense câlin, je m’adosse à lui en fermant les yeux afin de bien profiter du moment présent.


Les arbres et leurs bienfaits

Ci-dessous, j’ai listé le nom de quelques arbres qu’on retrouve au Québec et j’ai cherché ce que chacun d’eux pouvait m’apporter comme bienfaits.

Voici ce que j’ai trouvé…

Chêne : symbole de la force et de la puissance, il  nous aiderait à retrouver la quiétude et nous apporterait de l’énergie.  On appuie notre dos au tronc de l’arbre, on ferme les yeux, on adopte une respiration abdominale et on se laisse envahir par l’énergie de cet arbre.

Érable : un arbre au feuillage généreux propice à la méditation.  Il aiderait à diminuer le stress.  Choisir un érable âgé, l’observer.  Cueillir une feuille d’érable, la tenir entre nos mains, la fixer et respirer profondément.

Feuilles d’érable à l’automne.
Crédit photo : Josée Cousineau

Hêtre : aiderait au développement de la confiance en soi.  S’asseoir au pied du hêtre nous aiderait à retrouver la sérénité lorsque nous somme dans le doute.

Saule pleureur : apporterait le réconfort.

Bouleau : libérerait des douleurs enfouies en nous.


Certains scientifiques, selon Wikepedia, qualifie la sylvothérapie comme une escroquerie médicale. Mais bon… pourquoi ne pas y prendre ce qui nous fait du bien. Juste le fait de marcher dans le bois, seule ou accompagnée, me fait du bien. C’est ce qui compte, non?

En terminant, je dirais qu’à partir de maintenant, j’ai bien l’intention de pratiquer la sylvothérapie plus souvent, à ma façon.  Une activité qui ne coûte absolument rien, une activité que je peux pratiquer aussi souvent que je le désire. Fait intéressant, tous les bienfaits que cette activité me procure sont exactement les mêmes que m’apporte la méditation.

Bonne promenade!!!


Ce billet sur la paréidolie pourrait également t’intéresser :

www.desmotsetdesimages.com