Histoire de notre labrador

Émile – Son histoire

Dans ma dernière lettre d’amitié, j’ai mentionné qu’Émile aurait sa place dans mon cybercarnet. Depuis ce matin, il a beaucoup plus qu’une place, il a sa « propre catégorie ». 😉 Alors, je t’invite à suivre Émile, notre labrador!

Signé: Josée

À lui la parole…

Le début de mon histoire

Premièrement, je suis né le 25 février 2019. Oui, oui, le lendemain de la fête de ma nouvelle maîtresse! Note ça dans ton agenda, je ne voudrais surtout pas que tu oublies son anniversaire. J’ai plusieurs frères et soeurs, tous plus beaux les uns que les autres. Sauf que c’est moi le plus beau! Je suis certain que ma nouvelle maîtresse savait déjà, dès qu’elle m’a vu, que ce serait moi qu’elle choisirait. Je me tenais à l’écart, non pas par timidité… nenon, c’était pour qu’elle me remarque. Et ça a fonctionné!!!.

C’est un départ

Je t’épargne la période « papier à compléter ». Le 2 mai, j’ai été adopté officiellement et je fais maintenant partie de leur famille! Voici le premier Selfie que ma maîtressse et moi avons fait sur le chemin du retour.

Notre premier Selfie!

En apprentissage

Durant la période d’apprentissage à la propreté, ils m’ont fait dormir dans une cage. Mais je dors déjà toutes mes nuits… je sais, je suis un peu matinal… ! Et depuis cette semaine, je dors maintenant sur mon petit tapis avec ma « doudou », car oui, déjà, après seulement deux semaines, je suis propre et je demande la porte pour aller faire mes trucs à l’extérieur.

Mes trucs pour l’apprentissage à la propreté

Quand m’amener dehors

Premièrement, tu dois être à l’écoute. Voici quand je dois aller dehors…

  • Dix à quinze minutes après avoir mangé
  • Après avoir joué
  • Après ma sieste
  • Le matin, au réveil (c’est le moment où je suis le plus pressé d’y aller)

Et finalement, je l’avoue……….. j’ai vite compris parce que ma maîtresse m’offre un « goodies » dès que je fais mes besoins dehors.

Routine et vocabulaire

Je suis vraiment un bon chien, j’ai déjà ma petite routine et je comprends plusieurs mots. Je comprends mon nom… j’arrive dès qu’on m’appelle. Dehors, de l’eau, manger, non, couche, au besoin et… « goodies » sont les mots que je maîtrise déjà!

C’est un bon début!

Ma maîtresse est curieuse! As-tu un animal de compagnie? Si oui, quel est son nom? Elle a hâte de te lire!

Signé: Émile

Histoire de notre labrador

Prochain billet: Émile chez le vétérinaire.

Ma bucket list

Ma Bucket List

En premier lieu, je t’explique la raison de ce billet. Dans le cadre du groupe « La blogo qui déchire », Élise Reynard nous a lancé le défi de créer et de publier notre Bucket List. Alors, je me lance!

Qu’est-ce qu’une « Bucket List »

Premièrement, je traduirais « Bucket List » par « Liste d’envies ». Une liste de désirs qui, souvent, ont été mis de côté pour différentes raisons. Mais, tu sais, la vie passe vite! Très vite même! Donc, prendre le temps de dresser notre liste d’envies fait en sorte de nous ramener à l’essentiel.


Dans vingt ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. – Marc Twain

Comment débuter notre Bucket List

D’abord, avant que je te fasse part de ma « Bucket List », passons à travers la liste suivante.

  • Premièrement, prendre le temps de s’arrêter
    • À quand remonte la dernière fois où on a pris le temps de s’arrêter et de réfléchir à nos projets futurs?
  • Deuxièmement, s’écouter
    • Lorsqu’on prépare notre liste de rêves, est-ce qu’on le fait pour soi ou en fonction des autres?
  • Choisir un joli papier ou un beau cahier
    • J’ajouterais un beau crayon, un crayon avec lequel on aime écrire.
  • Ensuite, inscrire nos objectifs, nos désirs
    • On écrit, on écrit, on écrit. Il sera toujours temps de les classer par priorités.
  • Se demander si c’est réaliste
    • Si on inscrit sur la liste, visiter la planète mars d’ici le mois prochain… ce n’est probablement pas très réaliste.
  • Enfin, faire un plan d’action pour y arriver.
    • Se faire un plan détaillé… couper le tout en petites bouchées. Se poser et répondre aux questions: quoi? où  ? quand? combien? avec qui?
  • Revoir notre liste régulièrement. Rayer ce qui a été accompli, rayer ce qui ne fait plus partie de nos plans, ajouter de nouveaux rêves à notre liste.

Dr Gail Matthews, professeure de psychologie, a mentionné que nous augmentons nos chances d’atteindre nos objectifs de plus de 40% tout simplement en prenant le temps de les écrire.


Ma « Bucket List »

Finalement, voici ma liste d’envies que j’ai divisée en quatre sections.

Je ne suis pas encore allée partout, mais c’est sur ma liste. – Susan Sontag

Ma « Bucket List ». Crédit photo: Josée Cousineau.

Road Trip

  • Refaire la Route 66
  • Retourner dans les Maritimes
  • Voir les Rocheuses
  • Faire la tournée des vignobles du Niagara
Ma bucket list
La route 66 et les Maritimes. Crédit photo: Josée Cousineau.

Loisirs

  • Créer l’arbre généalogique de ma famille
  • Écrire un livre de recettes
  • Organiser une exposition pour mes photos
  • Faire un jardin de légumes
  • Créer un livre photos pour chacun de mes voyages
  • Avoir mon « Atelier du bonheur »
  • Me réserver un espace pour l’écriture

Apprentissage

  • Perfectionner mon espagnol

Personnel

  • Célébrer notre 50e anniversaire de mariage

Le savais-tu?

Selon la Dre Gail Matthews, professeure de psychologie, 70% des gens qui partagent leurs objectifs atteignent leur but.

N’hésite pas à laisser savoir à tes proches quels sont tes rêves. Qui sait, quelqu’un pourrait peut-être t’aider à les réaliser!

Ma bucket list
Sers-toi un café et commence ta bucket list
Enfin, c’est le moment! Alors, je t’invite à te servir un café (ou un thé) et à commencer ta « Bucket List ». Choisis un beau papier et inscris-y tes rêves.

J’ai hâte de te lire!


Ce billet pourrait aussi t’intéresser: Cahier de rêves

Suis-moi sur Facebook: Des mots et des images et sur Pinterest

Des mots et des images

Les Ruelles Vertes à vélo ou à pied.

Qui a dit que pour voyager on devait prendre le train ou l’avion? Aujourd’hui, je t’invite à voyager avec moi en images dans les Ruelles Vertes de Montréal. Tu connais?

Toi qui me lis, tu devras peut-être prendre l’avion pour te rendre à Montréal afin de parcourir les Ruelles Vertes. En fait, ce que je veux transmettre comme message dans ce billet, c’est qu’on devrait visiter notre propre ville comme si nous étions des touristes. Partir avec un itiniraire en main, prendre le temps de s’arrêter pour jaser avec les commerçants. Je suis certaine que tu pourrais y faire de belles découvertes.

Les Ruelles Vertes, qu’est-ce que c’est?

Ce sont des ruelles (petites rues situées à l’arrière des maisons) qui ont été aménagées par les résidants afin d’améliorer la qualité de leur milieu de vie. Quel beau projet qui permet aux gens du quartier de tisser des liens d’amitié!

Chacun y met du sien en fleurissant leurs balcons, en ajoutant des murales, des objets décoratifs pour le plaisir de nos yeux et qui fera le bonheur de mes ami.es photographes.

Tu peux parcourir les Ruelles vertes à pied ou à vélo!

Les photos que je te propose ont été prises dans les ruelles qui Chabot-Cartier, Cartier-Papineau et Chambord-Bréboeuf entre Masson et Laurier.

Visite en photos

Ruelles vertes
Ruelle Chabot-Cartier près de Rosemont. Murale sur brique, objets variés.
Ruelles vertes
Ruelle Chabot-Cartier près de Rosemont. Pneus servant de plate-bandes.
Ruelles vertes
Ici, on recueille l’eau de pluie.
Ruelles vertes
Cabane à oiseaux sur un vieux coffre
rehaussé d’un ancien cadre.
Ruelle Cartier-Papineau.
Ruelles vertes
Une des nombreuses cabanes à oiseaux.
Ruelle Cartier-Papineau.
Ruelles vertes
Toile sur un mur de brique. Décoration en osier au sol.
Ruelle Cartier-Papineau.
Ruelles vertes
Pan de clôture pour accrocher les arrosoirs. Bacs à fleurs improvisés.
Ruelle Cartier-Papineau près de Laurier.
Jardin de la garderie Kiddo
Jardin de la garderie Kiddo.
Ruelle Cartier-Papineau près de Laurier.
Balcon fleuri
Ruelle Cartier-Chabot près de Mont-Royal.
Balcon fleuri.
La Chabotière

Ruelle Cartier-Chabot près de Mont-Royal.
Pan de clôture peint à la main. La Chabotière.
Ruelles vertes
Ruelle Cartier-Chabot près de Mont-Royal.
Les gens sont fiers et aiment leur ruelle verte.
Portes de garages peinte à la main
Ruelle Chambord-Brébeuf près du boulevard St-Joseph.
Portes de garages peintes à la main.
Mur de briques peint à la main

Ruelle Chambord-Brébeuf près du boulevard St-Joseph.
Mur de briques peint à la main.

Le projet de visiter les Ruelles Vertes de Montréal t’intéresse? Je te propose de faire une recherche sur Google: Ruelles vertes, tu trouveras une multitude d’itinéraires. Ou rends-toi sur le site de la ville de Montréal.

Ruelles vertes de Montréal
Ruelle verte, Montréal.

Ce billet a été écrit dans le cadre d’un défi lancé par le groupe Challenge entre blogueuses. « Les voyages favoris que j’ai pu réaliser ». J’ai eu l’opportunité de voyager un peu partout à travers le monde, mais je dois t’avouer que j’adore visiter mon propre pays comme si j’étais une touriste.

N’hésite jamais à laisser un commentaire, j’adore te lire! 🙂


Pour découvrir d’autres idées, rends-toi à la catégorie: Road Trip.

Le Vieux-Québec sur ta « Bucket List »

Dans le cadre d’un défi lancé par La Blogo qui déchire, je te reviens à nouveau avec mes favoris du Vieux-Québec que tu dois ajouter sur ta « Bucket List » si tu viens faire un tour dans ce coin de pays. En espérant que mes photos te plairont et qu’elles t’inciteront à te rendre dans le Vieux Québec, une de mes régions favorites.

« Bucket List » pour juillet – Vieux Québec

  • Restaurants
  • Boutiques
  • Galeries d’art
  • Terrasse Dufferin
  • Château Frontenac
  • Musiciens de rue

Le Vieux-Québec

Le vieux Québec se visite à pied… ou à bord d’une calèche!

Visite du Vieux-Québec en calèche

J’y retourne une fois par année pour faire de la photographie, pour l’ambiance et pour la bonne bouffe que j’apprécie tout particulièrement.


Les restaurants-terrasses

Dans le Vieux-Québec, on retrouve des restaurants terrasses à profusion.

Que ce soit dans le Petit Champlain, sur la Grande Allée, sur la rue du Sault-au-Matelot… pour ne nommer que quelques endroits, tu trouveras un restaurant à ton goût pour déguster un bon repas en amoureux ou tout simplement pour prendre un verre entre amis!

L’ambiance est extraordinaire!

« Le Québec est sans contredit l’une des grandes destinations culinaires mondiales. Le multiculturalisme ainsi que ses produits du terroir uniques sont les bases de son succès. La gastronomie québécoise est une cuisine réinventée, créative et inspirée des diverses communautés culturelles qui s’y côtoient. »
Québec Original


Les galeries d’art

Galerie Bédard, rue du Sault-au-Matelot, Québec

La rue du Sault-au-Matelot où se côtoient restaurants, terrasses, boutiques et galeries d’art est un endroit où j’aime bien me balader à pied.

À chaque fois, je m’arrête à la galerie d’art de Pierre et Gilles Bédard, deux artistes peintres de grande renommée internationale.

Leurs toiles représentant principalement les régions de Charlevoix et de Québec sont tout simplement magnifiques.

N’hésite pas à leur rendre visite. Ne serait-ce que pour admirer ce qu’ils ont créé.

La galerie est située au 85 de la rue du Sault-au-Matelot.


La terrasse Dufferin

En soirée, après le souper, une balade à pied sur la terrasse Dufferin s’impose pour admirer le célèbre Château Frontenac dans toute sa splendeur. La terrasse Dufferin est une immense allée de bois où les touristes aiment bien déambuler ou tout simplement s’asseoir sur un banc afin d’admirer le majestueux fleuve Saint-Laurent.

Terrasse Dufferin, Québec

Ballade-toi jusqu’à la tombée de la nuit afin d’admirer le Château Frontenac tout illuminé.

Le Château Frontenac

Le Château Frontenac. Crédit photo: Josée Cousineau
Château Frontenac en soirée.

Les musiciens de rue

On retrouve plusieurs musiciens sur les rues pour agrémenter nos journées et nos soirées. Peut-être qu’un jour rencontras-tu ce musicien avec ses deux chiens Samoyède blancs qui dorment aux sons des notes de sa cythare.

Un musicien de rue avec ses deux chiens.

Les boutiques

Plusieurs boutiques ont pignon sur rue pour accueillir les touristes à la recherche du petit souvenir à rapporter à la maison, On peut y trouver de la poterie, des bijoux, des foulards, des fourrure, et beaucoup plus encore.

Boutiques dans le Vieux-Québec

J’espère que tu ajouteras Le Vieux-Québec à ta « Bucket List » pour ton prochain Road Trip. Est-ce que mes photos ont su t’inspirer une visite à cet endroit! N’oublie pas d’apporter ton appareil-photo pour immortaliser ces moments!


Pour d’autres escapades au Québec (ou ailleur), je t’invite à visiter la section: Road Trip

Les 5 sens du bonheur

Les cinq sens du bonheur

Et si le bonheur était relié aux sens!

Sylvie Chauvet, auteure du livre « Les petits bonheurs » nous suggère un exercice qui a pour but de décrire le bonheur selon les cinq sens. J’ai décidé de jouer le jeu en te décrivant ma routine matinale.

Si le bonheur se trouvait à portée de main!

Quels sont les cinq sens?

  • Vue
  • Ouie
  • Odorat
  • Toucher
  • Goût

Ma routine matinale selon les cinq sens

Dès mon réveil, j’ouvre les yeux et je vois mon amoureux couché sur le dos qui attend bien patiemment mon réveil. Il me sourit. Au côté du lit, Émile (c’est le nom de mon labrador brun) qui est toujours aussi heureux de me voir!

Ensuite, je me lève, je pousse le rideau de dentelle vers la droite et j’ouvre la fenêtre à sa pleine grandeur pour mieux sentir l’air frais qui pénètre dans mes narines. Les yeux fermés, j’entends le gazouillis des oiseaux qui sont déjà affairés à nourrir leurs petits. Je prends le temps de les observer pendant quelques minutes.

Je reste pieds nus afin de ressentir la fraîcheur du plancher de bois.

Rendue à la cuisine, j’appuie sur le bouton pour mettre la cafetière en marche. Que j’aime l’odeur matinale du café qui me remplit de bonheur. Son goût sublime qui éveillera mes papilles gourmandes. Je ferme les yeux à nouveau pour mieux le savourer.

Et voilà! Prête pour débuter une autre journée remplie de petits bonheurs.

À toi maintenant? Tu peux me nommer cinq choses reliées aux cinq sens qui t’apportent du bonheur?

La vue………. l’odorat………. le toucher………. l’ouie………. le goûter……….

J’ai hâte de te lire!

Pour ce billet, j’ai été inspirée par le thème suggéré du groupe « Le rendez-vous des blogueurs »

Quatre jours dans la vie d’une rose