Challenge d’écriture 2020 #28

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 28e thème proposé.

Cette semaine, Marie nous propose d’écrire un texte débutant par :

« Quand j’étais petit à la maison, le plus dur c’était la fin du mois… surtout les trente derniers jours. »


Août 2070. 

« Quand j’étais petit à la maison, le plus dur c’était la fin du mois… Surtout les trente derniers jours! » songe-t-il  en sirotant un Bourgogne Aligoté bien frais sur sa terrasse fraîchement repeinte.

Août 2020.

Gabriel n’avait que dix ans à cette époque.  En mars, ses parents l’avaient retiré de l’école tel qu’exigé par le Premier Ministre du Québec.  Pour un petit bonhomme actif de son âge, ce retrait de l’école fut considéré comme une punition.  Devoir rester confiné dans la maison.  Interdiction de sortir voir ses amis, interdiction d’aller faire de la bicyclette, interdiction d’aller au parc.  Plutôt difficile à comprendre malgré les explications et les consignes claires sans cesse répétées par ses parents.

Mars, avril, mai… trois mois s’écoulèrent à pas de tortue!  Au début, c’était plutôt « cool » que de jouer aux jeux vidéo, mais Gabriel finit vite par s’en lasser!

Enfin, juin se pointa le nez, les journées furent de plus en plus chaudes.  Gabriel, haut comme trois pommes, ne gardait qu’un seul espoir… revoir bientôt ses coéquipiers de l’an dernier pour un match de soccer!  L’année dernière, le coach lui avait confié le rôle de gardien de but et il avait adoré l’expérience!  Les pratiques devraient débuter d’ici quelques semaines.  

Malheureusement, le 15 juin, son père reçut un appel du coach lui annonçant avec un trémolo dans la voix que tous les matchs étaient annulés pour la saison 2020.  Même les pratiques ne purent avoir lieu puisque les rassemblements demeuraient interdits, et ce, partout dans la province.

Juillet, août… deux longs mois, soixante-deux jours à « kicker » * le ballon contre son seul adversaire, soit le mur de la remise. 

L’été s’achevat pourtant sur une note un peu plus gaie.  Le retour en classe prévu pour le début de septembre aurait lieu, mais sous certaines conditions.  Le masque serait obligatoire pour tous les enfants du niveau de cinquième année. 


Retour en 2070.

Gabriel, sourire en coin, se souvient de ce moment, comme si c’était hier. Il se revoit encore, orgueilleux comme un coq, dans la cour de récréation, portant fièrement son masque de Superman. Il était trop jeune à ce moment-là pour comprendre que le masque deviendrait une normalité dans sa vie, et ce, pour plusieurs années à venir puisqu’aucun vaccin ne fut développé avant les années 2040.


* Au Québec, nous kickons le ballon. Kicker, tiré du verbe anglais to kick, synonyme de « botter », qui a été adapté en verbe du premier groupe.

4 réflexions sur “Challenge d’écriture 2020 #28

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *