Challenge d’écriture 2020 #33

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 33e thème proposé.

Cette fois-ci, Marie nous propose d’écrire un texte optimiste à partir de cette photo de street art (Copyright Seth).

Voici ce que cette image m’a inspiré.


Tant de questions!

Je suis là, lovée contre l’Homme. Assise sur mon sofa, les jambes recroquevillées vers mon menton, comme ce jeune garçon, et je réfléchis.  

Je réfléchis à voix haute à ce que seront les prochaines années.

À quoi ressembleront-elles? C’est la question que Picou et moi nous posons devant notre verre de Pinot noir. Je le regarde, les sourcils en accent circonflexe, les paupières tombantes… 

Serons-nous confinés à la maison jusqu’à la fin de nos jours? Est-ce que le port du masque est là pour rester? Remplacera-t-il mon maquillage? Pourrons-nous un jour revoir les membres de notre famille, nos amis, les serrer dans nos bras sans toujours apercevoir cette crainte planer au-dessus de nos têtes?

Trouverons-nous un jour le remède miracle pour contrer ce foutu virus? Est-ce que notre lignée se terminera avec nos petits-enfants? Auront-ils envie de mettre au monde des enfants devant une telle incertitude?

Tant de questions!

Probablement que oui, car ils garderont espoir d’un futur meilleur. Je reste confiante, je ne baisse pas les bras.  Je garde la conviction que des jours meilleurs sont déjà prévus à l’agenda! 

On doit rester optimiste, ne serait-ce que pour les générations futures!

2 réflexions sur “Challenge d’écriture 2020 #33

    • Josée Cousineau dit :

      C’est dans ma nature de demeurer optimiste. J’ai mes bas comme tout le monde, mais je retombe vite sur mes pieds. J’adore tes défis d’écriture!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *