Challenge d’écriture 2020 #35

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le 35e thème proposé.

Voici ce qu’elle nous proposait pour cette semaine : Pour la semaine prochaine (#35), petite mise en scène inspirée par une blogueuse: vous refaites la décoration de votre cuisine, vous enlevez le papier peint et découvrez sur le mur l’inscription “bande de trouillards!”. Ecrivez un texte à partir de cette situation ou incorporez cette situation dans votre texte. A vos plumes!


Moi, trouillarde?

Jeudi, 23 octobre.  Il pleut encore.  Il pleut des cordes depuis le début de la semaine.

Ce matin…

Je me suis levée avec une envie folle de refaire la déco de la cuisine.  Ça fait un bon bout de temps que l’idée me trotte dans la tête…

Cette maison ancestrale, achetée il y a de cela quelques années, avait un réel besoin d’amour au départ.  Plusieurs pièces ont été revampées depuis notre emménagement.  Mais, pour ce qui est de la cuisine, et bien, on remettait toujours ça au lendemain! 

Alors, c’est décidé…

Demain, c’est aujourd’hui!!!  La procrastination, c’est teminé!

Une des règles que je me suis établie est de toujours débuter par ce qui me rebute.  C’est donc armée d’un seau d’eau tiède, d’une éponge et d’une spatule que je me mets à la tâche pour enlever ce papier peint terne et démodé aux motifs de tasses et de théières que je ne suis tout simplement plus capable de voir!!!  Plus capable de voir, m’entendez-vous?

Ah! J’oubliais… l’escabeau. Plus pratique que des échasses, me dis-je à voix haute!!!

En enlevant la couche de papier peint, je me rends vite compte que je ne suis pas au bout de mes peines! Cette cuisine semble avoir de l’histoire… puisque je me rends vite compte que sous les motifs de théières se cachent deux autres motifs. De fines rayures bleues et jaunes, à la verticale, et finalement de petites fleurs bourgognes sur un fond beige!

Je constate que cette cuisine en a vu de toutes les couleurs depuis les derniers cent ans!

Je m’arme de patience. Je mouille le papier avec l’éponge gorgée d’eau chaude et je gratte, je gratte, je gratte… jusqu’à ce que je vois appraître sous la troisième couche de papier un message des plus bizarres…

« Bande de trouillards!« 

J’en perds l’équilibre et me ramasse couchée sur le linoléum les quatre fers en l’air! Comble de malchance, le seau d’eau se renverse sur moi… Vous imaginez la scène? Je tente rapidement de reprendre mes esprits… mais trop tard!

L’Homme entre dans la cuisine et me vois trempée de la tête au pied et me lançant en se tordant de rire : « Trouillarde, non! Je dirais plutôt que tu as l’allure d’une poule mouillée! Ahahah! »


2 réflexions sur “Challenge d’écriture 2020 #35

  1. Marie Kléber dit :

    Excellent Josée! J’étais dans la scène. Tu as su capter mon attention rapidement.
    Que d’histoires à travers chaque papier peint…
    Merci pour ta fidélité à ce rendez-vous
    Très bon weekend à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *