Des mots et des images

Challenge d’écriture 2020 #5

CINQUIÈME THÈME PROPOSÉ

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le cinquième thème proposé.


Pour le rendez-vous de cette semaine, Marie nous propose un voyage en Orient…

Les sons, les épices, les couleurs, l’atmosphère, les odeurs, les saveurs, les tissus… N’ayant jamais visité les pays d’Orient, voici ce que j’ai écrit…


Une envie de dépaysement

Depuis quelques jours, une envie de dépaysement s’est emparée de moi.  Cette invitation à dîner tombe à point.  Il a le don de lire en moi, même à distance.

18h pile. 

Il arrive du travail.  Malgré la neige qui tombe depuis quelques jours, il est toujours aussi ponctuel.  Il stationne en double devant la maison.  En gentleman qu’il est, il vient à ma rencontre et me tend la main afin de m’aider à enjamber le large banc de neige laissé par la charrue * un peu plus tôt.   

18h50

Nous arrivons enfin au restaurant.  Heureusement, le valet prend immédiatement en charge la voiture, le stationnement se faisant plutôt rare sur le Plateau.

Dès qu’on nous ouvre la porte, j’entends la musique et déjà, j’ai l’impression d’être transportée ailleurs. C’est en plein ce dont j’avais besoin.  L’ambiance est extraordinaire.  J’ai déjà oublié les flocons blancs qui s’étaient déposés sur l’encolure de mon manteau laissé au vestiaire.

Il a pris soin de nous réserver une table à l’écart.  Que j’aime ces moments d’intimité.

Le décor de la place est exceptionnel.  Un décor oriental qui nous envoûte dès les premiers instants.  Chaque petit détail attire mon attention, me fait sourire, attise mes cinq sens. 

Plein la vue… une orchidée déposée dans un vase, une ombrelle de papier, une tapisserie parsemée de dorure… je me surprends même à effleurer les riches tissus qui recouvrent la table et les fauteuils… je me laisse emporter par la musique… je ferme les yeux pour mieux humer les odeurs provenant de la cuisine… et finalement, je goûte à ces plats aux parfums entêtants que nous a suggérés le chef.

Presque 22h.

Et c’est à regret que je quitterai cet univers de soleil et d’épices pour affronter à nouveau la poudrerie ** qui s’est vivement intensifiée durant les dernières heures.


* Charrue : Au Québec, une charrue peut être une souffleuse à neige ou un chasse neige qui passe l'hiver sur les routes pour dégager les voies de circulation. 
** Poudrerie :  Au Québec, neige fine et sèche que le vent fait tourbillonner. 

Pour lire tous mes textes, consulte la catégorie: Atelier d’écriture.


Pour recevoir ma lettre d’amitié et ne rien manquer de ce que je publie, inscris-toi en remplissant le formulaire ci-dessous. Rends-toi ensuite dans tes courriels pour valider ton inscription. 

6 réflexions sur “Challenge d’écriture 2020 #5

  1. Marie Kléber dit :

    Un moment loin de tout le connu, une parenthèse enchantée.
    Un joli contraste avec le temps à l’extérieur.
    Merci Josée et belle semaine

    • Josée Cousineau dit :

      Probalement la tempête des derniers jours qui m’a inspiré cette escapade! 😉 Bonne semaine à toi aussi… on reprend la plume pour mardi prochain!

  2. Sandrasbz dit :

    Passer de la neige à l’Orient par la magie de tes mots : voilà un lieu qu’on aimerait fréquenter pour laisser dehors la grisaille (et la gourmande en moi ajoute : et goûter les saveurs orientales dont je raffole ! ).
    Belle et douce fin de journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *