Des mots et des images

Challenge d’écriture 2020 #8

HUITIÈME THÈME PROPOSÉ

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire. Me voici à nouveau pour le huitième thème proposé.


Pour le rendez-vous de cette semaine, Marie nous invite à écrire un texte à partir de la photo ci-dessous (avec une contrainte: ne pas mentionner les mots suivants: « chaussettes » et « balcon »). 

Photo proposée par Marie Kléber

Bonheur simple!

À tous les jours, la même rengaine se répétait depuis quelques années.

Avec deux enfants en bas âge, la lessive faisait sans contredit partie de la routine quotidienne de Charlotte.  Une brassée n’attendait pas l’autre! 

Par contre, pas question d’être égoïste et de garder cette tâche ingrate pour elle seule. 

Charlotte avait, dès leur plus jeune âge, impliqué Mathilde et Jérôme à participer aux tâches ménagères.  Les enfants aimaient ça.  Pour eux, c’était comme un jeu et ça semblait faire tellement plaisir à leur maman.

Ce que la petite Mathilde, 5 ans, préférait, c’était de suspendre les vêtements un à un sur une corde tendue à l’extérieur tandis que son petit frère de 3 ans s’amusait à faire boire les fleurs qui avaient été mises en pots au printemps dernier.  Un futur jardinier ce Jérôme!

Charlotte avaient enseigné à ses petits à parler aux fleurs et aux plantes.  Créer des liens avec les végétaux les incitaient, avait-elle lu quelque part, à s’épanouir. 

La voisine septuagénaire qui passait une partie de sa journée à se bercer au soleil adorait observer Jérôme et Mathilde. Les voir s’amuser lui ramenait son sourire.

Ça mettait de la vie dans sa vie!

6 réflexions sur “Challenge d’écriture 2020 #8

  1. Marie Kléber dit :

    C’est vrai qu’à cet âge là tout est jeu et qu’est ce que c’est agréable à regarder!
    Une bien jolie histoire Josée, pleine de tendresse et de douceur.
    Merci beaucoup

  2. sandrasbz dit :

    L’âge de l’innocence et de la joie… Les miens ont trois ans (ce sont des jumeaux garçon et fille), je savoure chaque seconde, mais il est vrai que ma voisine et son mari (septuagénaires eux aussi) adorent les regarder s’amuser et échanger avec eux des petits coucous par la fenêtre ! Belle et douce soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *