Challenge d’écriture 2021 #17

Un Challenge d’écriture proposé par Marie Kléber du blogue L’Atmosphérique. Tout simplement, pour le plaisir d’écrire.

Pour cette semaine, Marie nous invite à écrire un texte comportant les mots suivants:  pastèque, bouillon, translucide, potion, mécanique, arbuste, oliveraie, mimétisme, pirouette, tintamarre.

À travers ces mots imposés, ma Blandine est réapparue sous ma plume pour me partager une tranche de son quotidien.


Devine qui vient luncher?

Mais quel tintamarre ce matin!  Casseroles et ustensiles se côtoient allègrement dans la cuisine de Blandine!

Il y a de ces matins comme ça où Blandine est tellement en forme qu’elle ferait des pirouettes. Mais aujourd’hui, sa grande forme n’est pas l’unique raison de tout ce brouhaha…

Revenons à nos chaudrons, plutôt les siens! 

Voyons ce qu’elle prépare sous le rythme d’une musique entraînante qui ramène ses pensées vers l’Italie.  Un voyage que, malheureusement, elle ne fera pas.  Pourtant, elle en rêvait tant de cette escapade gastronomique, marcher dans les oliveraies et les vignobles.  Mais bon, la vie passe et, heureusement, elle a son jardin qui la comble de bonheur.

Et ce n’est pas tout… ce matin, elle ne cuisine pas que pour elle.  Ce midi, elle attend un invité spécial. 

Depuis leur première rencontre au parc, Blandine a revu Raoul à quelques reprises.  Dans des endroits publics seulement.  Par ses propos translucides, Blandine a très vite compris que cet homme est une personne sincère et en qui elle peut faire entièrement confiance.  Elle ne voyait  donc aucune inconvenance à le recevoir à la maison. Elle ressent, au fond d’elle-même qu’une certaine complicité s’installe tout doucement entre eux.

Ce midi, il viendra luncher avec elle.  Elle est à lui préparer, non pas une potion magique pour l’ensorceler, car il l’est déjà, mais plutôt une crème de légumes faite à base du bouillon de poulet qu’elle a cuit la veille. Une de ses spécialités. Ce sera un repas léger.  Un pain perdu au pesto, tomates et mozzarella accompagné d’une salade de pastèques aux graines de pavot. 

Hier soir, elle a demandé l’aide de Louiselle, sa voisine, afin de lui donner un coup de main pour descendre la table.  Elle avait envie de l’installer tout près des arbustes fleuris qui longent la clôture afin de créer une ambiance plus discrète.

À la Martha Stewart

C’est dans un mimétisme presque mécanique qu’elle dresse la table… à la Martha Stewart! Blandine a toujours aimé la déco. Une jolie nappe de dentelle qu’elle a crochetée elle-même recouvre la table, serviettes de table colorées, assiettes et saladiers sont mis en place… tout est prêt! Il ne manque que les coupes et la bouteille de Riestling qu’elle a achetée pour l’occasion et, bien sûr, son invité.

Midi pile! Le son du carillon de la porte avant l’avertît que Raoul est enfin là!


  1. Tranche de vie d’une sexagénaire
  2. Toujours à la pharmacie
  3. Sa forêt magique
  4. Au bord des larmes
  5. Le retour de la bonne humeur
  6. Noir et blanc
  7. À la bibliothèque
  8. La lettre

4 réflexions sur “Challenge d’écriture 2021 #17

  1. Marie Kléber dit :

    Ah j’aime beaucoup tes descriptions, c’est alléchant ce menu. Un belle invitation! On a envie de suivre Blandine dans ses aventures!
    Merci Josée

    • Josée Cousineau dit :

      Blandine vient faire son tour dans ma tête de temps en temps. 😉 Merci pour ce compliment que je prends avec grand plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *