Coffre à outils pour l’hiver

Mon coffre à outils

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais plus je vieillis, moins j’aime les froids mordants de l’hiver. Il me semble qu’après toutes ces années, j’aurais du m’y faire! Mais non! Par contre, au fil du temps, et surtout depuis la retraite j’ai accumulé des outils dans mon coffre qui m’aident grandement à trouver l’hiver moins long. Peut-être que la pandémie a eu ça de bon… on a dû être créatif et s’inventer des moments de bonheur, surtout lors du confinement. Il a fallu se bâtir un coffre à outil pour l’hiver.

Bouger

Je ne suis pas de nature très sportive ni une adepte du ski de fond, de la raquette et du patin à glace. Par contre, j’aime marcher… seule, avec mon amoureux, avec mon chien. Même durant la saison hivernale. Dans mon coffre à outils, j’ai ajouté de multiples foulards qui me tiennent au chaud. J’en ai de toutes les couleurs. On y trouve également de bonnes mitaines pour préserver mes doigts de la froidure hivernale. Être vêtue adéquatement en hiver fait partie des outils essentiels.

Je bouge également à l’intérieur grâce au Qi Gong que j’ai découvert dernièrement. Je me suis même inscrite à un cours offert dans mon quartier qui me permet de faire des rencontres avec des gens qui partagent les mêmes intérêts que moi.

Des outils à la maison

J’ai établi une certaine routine qui occupe ma tête et mes dix doigts.

L’écriture

L’écriture en fait partie. Dès le réveil, je me fais couler un café et je m’installe à ma table d’écriture. Je commence par ouvrir mon carnet dans lequel je jette mes réflexions du moment. Depuis longtemps, je noircis les pages de mes carnets sans toutefois être vraiment assidue. Par contre, depuis l’automne dernier, j’ai suivi les ateliers de Manon Lavoie, « Cultiver une vie inspirée » ce qui m’a grandement aidée à être plus constante. Ce moment du matin est vite devenu un rituel pour bien débuter mes journées.

La création

La création fait également partie de mon quotidien.

Journal d’art
Collage mixed média créé par Jocou

Qu’est-ce que je fait pour m’assurer de m’installer à ma table de création à tous les jours?

J’ai un carnet dans lequel je confie ce que je fais dans la journée. Un carnet que j’appelle: Mon flow bonheur! Tu sais ces petits moments de la journée qui nous apportent de la joie. Comme boire un café au lait en bonne compagnie, passer un peu de temps à la bibliothèque, écouter une série, faire couper les griffes de mon chien, un repas entre amis… et beaucoup plus.

Un carnet que je garnis de mots, d’images, de citations et de couleurs selon l’inspiration du moment.

Une semaine de mon Flow Bonheur
Crédit: Jocou

Cuisiner

Prendre plaisir à cuisiner, à préparer les repas fait partie de mes outils. Quand on y pense, on consacre beaucoup de temps dans la journée à la préparation des repas. Alors, si on n’y prend pas plaisir, ça devient vite un fardeau.

Pour contrer le lourdeur de la tâche, je dresse, à chaque semaine, les menus sur un calendrier à carreaux. Les avantages de faire ça: je cesse de me poser la question de tous les jours… « Qu’est-ce qu’on mange », j’économise, puisqu’en même temps que la planification, je m’assure d’avoir tous les ingrédients requis pour les recettes. Grâce à l’application « Bring« , je dresse une liste au fur et à mesure et je ne passe à l’épicerie qu’une seule fois par semaine.

Les autres outils

Ma boîte à outils contient d’autres outils que j’utilise à tous les jours.

  • La méditation
  • La lecture
  • Les séries télé
  • Le MarieClub
Créer pour ma salle d’exercice où je pratique le Qi Gong
Crédit: Jocou

Comme tu peux le constater, mon coffre contient plusieurs outils qui m’aident à passer au travers de la période hivernale, si froide au Québec.

Et toi, dis-moi, que contient ton coffre à outils pour l’hiver?


Tu pourrais aimer: Ma boîte à bonheur pour l’hiver, 12 raisons d’aimer l’hiver.

6 réflexions sur “Coffre à outils pour l’hiver

  1. Line dit :

    Que de plaisir de te lire et combien je te trouve disciplinée. J’admire la discipline et je m’efforce de l’être le plus possible.
    Marcher dehors au froid, bien habillée j’adore cela et j’essaie d’y aller le plus souvent possible dans une semaine. Rejoindre une copine pour un café ou un dîner est un de mes grands plaisirs!! Prendre un bon café en lisant mes textos et mes courriels et en regardant mes activités planifiées du jour et de la semaine. Faire de la bonne bouffe fais aussi partie de mes priorités alors j’y passe bcp de temps dans la planification et dans l’exécution. J’ai décidé de trouver un petit bonheur ou même deux à chaque jour et je les inscris dans un beau cahier……Cet hiver je fais du yoga et de la danse en ligne et j’adore les nouvelles connaissances que j’y fais …avec tout cela je crois que l’hiver va passer et que je ne l’aurai pas vu passer!!

    • Josée Cousineau dit :

      Plaisir partagé chère Line.
      J’aime marcher à l’extérieur durant la saison hivernale sauf lorsqu’il fait trop froid. Même bien habillée, je n’y trouve aucun plaisir… hihihi!!!

      Une très bonne idée de dénicher un ou deux petits bonheurs du jour et de les inscrire dans un carnet. J’aime les relire les jours où ça va moins bien.

      Ta recette pour passer un bel hiver est excellente… de quoi nous inspirer! Merci pour ce riche commentaire!

      Bonne journée
      Bisousxxx

  2. Isabelle Frappier dit :

    Ton coffre en bien garni, en effet! J’aime beaucoup ton flow bonheur…

    Je marche beaucoup le reste de l’année mais l’hiver, avec mes bottes, c’est devenu compliqué (une histoire d’arthrose aux orteils et d’orthèse qui tient mal… Bref, ça fait mal!) alors je fais du vélo stationnaire en lisant, c’est plus agréable! Dans mon coffre à outils, il y a aussi beaucoup de laine pour tricoter et du temps pour broder; et il y a du thé à boire en bonne compagnie.

    On va en venir à bout, de l’hiver! 😉 Bisous, bonne journée!

    • Josée Cousineau dit :

      Oh la la Isabelle, pauvre toi! Que ça doit être douloureux!
      Je fais aussi du vélo stationnaire… pas tous les jours car j’alterne avec d’autres activités telles que le Qi Gong, la marche (tapis roulant ou à l’extérieur). Souvent, sur le tapis, j’écoute une émission télé, le temps passe plus vite.

      Thé et tricot! J’adore!
      La broderie, pas trop difficile pour la vue?

      Tu connais la citation de Hal Borland:« AUCUN HIVER NE DURE ÉTERNELLEMENT, AUCUN PRINTEMPS NE MANQUE SON ARRIVÉE. »

      Bonne journée Isabelle!
      Bisousxxx verglaçants ce matin!

  3. Petits Bonheurs dit :

    C’est vrai que l’hiver est long au Québec et qu’il faut le préparer mentalement.
    J’ai quitté le Québec il y a 30 ans maintenant. Il parait que les hivers étaient plus rudes et longs que maintenant. Lorsque nos enfants étaient petits nous habitions un petit village et durant 5 mois je ne voyais pas le noir de l’asphalte. Alors oui, il fait faire des tas de choses et être créatifs. J’ai cuisiné, lu, j’ai fais de la peinture, du tricot, de la couture ….. Puis j ‘avais de bonnes amies et juste aller prendre un petit café chez l’une ou l’autre était un bienfait. Je garde de beaux souvenirs malgré la neige et le froid.

    • Josée Cousineau dit :

      Vrai que les hivers étaient plus rudes auparavant.
      Janvier qui est habituellement très froid est très confortable cette année.
      On s’entend, ce n’est pas l’été, mais quand même.

      Peu importe où on habite, j’imagine qu’il y a des périodes plus mornes et on doit trouver de quoi occuper notre temps.

      Merci de ton passage sur mon Cybercarnet.
      Bisousxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *