Les défis d’écriture de Ghislaine – Atelier 112

Consignes du défi d’écriture

Inspirée par Ghislaine , voici les consignes du défi d’écriture qu’elle nous a proposées pour l’atelier 112 :

Mots imposés: Vouivre, ivre, cuivre, givre, vivre, poursuivre, poivre, déprime + thème hiver


Hiver québécois

Vivre au Québec en hiver.  Tout un exploit! 

Pour plusieurs, c’est la déprime!!!


Tranche de vie

Dimanche, 9 février

Lendemain de tempête.  Je gratte le givre qui s’est déposé à l’intérieur de la fenêtre de ma chambre.

Je n’ai qu’une seule envie.  Rester bien emmitoufflée sous la couette, tasse de cuivre en main, à siroter une bonne tisane de menthe poivrée.

Mais, je dois prendre mon courage à deux mains, m’habiller en pelures d’oignons et tenter de retrouver ma voiture qui semble avoir été engoufrée par un vouivre monstrueux durant la nuit.  Armée de ma pelle et de mon balai, je pars à sa recherche. Après de multiples efforts, je finis par découvrir mon char * qui s’était temporairement transformé en abominable homme des neiges.

Comme nous le chantait Gilles Vigneault **… « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver!«


* Char: ce nom masculin désigne, dans le langage québécois, un véhicule automobile, une voiture.

** Gilles Vigneault: Poète, auteur-compositeur-interprète, conteur et auteur né en 1928 à Natashquan, Québec.



J’espère que ce défi d’écriture t’a plu. J’attends tes commentaires.

Pour les autres textes, voir la catégorie : Atelier d’écriture

4 réflexions sur “Les défis d’écriture de Ghislaine – Atelier 112

  1. Marie Kléber dit :

    Pas facile l’hiver dans votre coin du monde.
    Ici les gens rêvent de neige…mais sans les inconvénients.
    Grosses bises Josée.

    • Josée Cousineau dit :

      Et voilà, c’est très joli la neige Marie… mais encore ce matin, on doit s’habiller et sortir pour déneiger l’entrée. Moi qui croyait cocooner toute le journée! Mais le bon côté, je pourrai savourer un bon chocolat chaud en rentrant! 😉 Bon week-end! Et oui, déjà le week-end! xxx

  2. Ghislaine dit :

    Certes l’hiver est sans aucun doute plus rude chez toi Josée !! J’en conviens vraiment !
    Aujourd’hui 14 février j’ai 16 sur mon balcon……………
    Merci de cette participation Josée c’est gentil à toi
    Au plaisir de te relire bientôt
    bises de mon sud

    • Josée Cousineau dit :

      Plus rude en effet, malgré que je ne suis pas friande des chaleurs extrêmes, j’ai très hâte de voir fleurir les arbres, de siroter un verre de vin sur la terrasse… Bisousxxx enneigés!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *