Mes petits bonheurs – Fin mars

Nous voici déjà à la fin du mois de mars. Le printemps, selon le calendrier, est arrivé! C’est officiel! Voici mes petits bonheurs – fin mars. Je profite de ce billet pour te partager mes petits bonheurs, mes découvertes, mes envies… en espérant t’inspirer!


CITATION QUI M’INSPIRE

J’aime découvrir de nouvelles citations, au fil de mes lectures. Comme tu sais déjà, je t’en propose une à tous les lundis. Mais aujourd’hui, j’avais envie de partager une phrase que j’ai lu dans un des livres de Marcia Pilote, « Les cahiers de Marcia, s’aimer ».

« Plus nous consacrerons de temps à apprendre à nous connaître, plus nous arriverons à déloger en nous tout ce qui constitue une entrave à l’amour que nous devons nous porter, plus nous pourrons être libres d’être qui nous sommes vraiment.«

– Marcia Pilote, « S’aimer », Les cahiers de Marcia

DÉCOUVERTES/CONFÉRENCES

Ensuite, je devais assister à trois conférences en mars à la bibliothèque. Afin d’éviter la propagation du Covid-19, le gouvernement a pris la bonne décision de fermer les bibliothèques. Sage décision.

Par contre, ce n’est que partie remise!


LE BONHEUR À TRAVERS L’ÉCRITURE

Pistes pour écrire au quotidien
Crédit photo: Pixabay

Comme tu le sais, écrire fait partie de mes petits bonheurs! D’ailleurs, dernièrement, j’ai choisi de participer à un atelier d’écriture offert par Aline Gravel à la Galerie de la Route de Arts. J’avais déjà participé à quelques ateliers d’écriture, il y a de cela plusieurs années. J’avais adoré l’expérience. À vrai dire, cette rencontre du 14 mars en fut une extraordinaire avec des participantes plus qu’extraordinaires.

Une expérience que je n’hésiterai pas à répéter dans le futur lorsque l’occasion se présentera.

PARTAGE D’UN DE MES TEXTES

… écrit durant cet atelier.

J’aime mon corps parce que…

J’aime mes yeux qui me permettent de te voir dès mon réveil.
J’aime mes oreilles qui me permettent d’entendre tes mots d’amour.
J’aime ma bouche qui me permet d’unir mes lèvres aux tiennes et de t’embrasser tendrement.

J’aime mes bras qui me permettent de t’enlacer.
J’aime mon coeur qui me permet de t’aimer.
J’aime mon ventre qui me permet de vibrer dès que tu me touches.

J’aime mes jambes qui me permettent de marcher avec toi.
J’aime mes mains et mes doigts lorsqu’ils s’entrelacent avec les tiens.
J’aime mon regard qui croise le tien.

J’aime tout de mon corps qui me permet de sentir la chaleur du tien,
qui me permet de ressentir que tu es bien là!


ET TOI, TU AIMES ÉCRIRE?

Pour terminer ce billet, je t’invite à relire ce que j’avais écrit l’an dernier, soit 7 pistes pour intégrer l’écriture dans ton quotidien.


En bref, c’était le partage de « Mes petits bonheurs – fin mars». En espérant que ces quelques découvertes sauront t’inspirer.

ENFIN, DIS-MOI, QU’EST-CE QUI FAIT TON BONHEUR CES TEMPS-CI?


Lettre d'amitié
De mes nouvelles aux deux semaines
POUR RECEVOIR MA LETTRE D’AMITIÉ ET NE RIEN MANQUER, INSCRIS-TOI EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE CI-DESSOUS. RENDS-TOI ENSUITE DANS TES COURRIELS POUR VALIDER TON INSCRIPTION. 

6 réflexions sur “Mes petits bonheurs – Fin mars

    • Josée Cousineau dit :

      Exactement Yasmine, apprenons à nous connaître, apprenons à aimer notre corps, ne soyons pas trop dure avec cette enveloppe qui fait en sorte que nous sommes qui nous sommes. Bisousxxx

  1. Johanne Dagenais dit :

    Bonjour! Le confinement que l’on vit présentement favorise le ralentissement et l’arrêt propice à la réflexion. C’est aussi un bon moment pour écrire, dessiner, peindre, lire…profiter de ce ralenti involontaire! Merci pour ton texte !

    • Josée Cousineau dit :

      Bonjour Johanne. Merci de ton passage sur mon cybercarnet. Tu as raison lorsque tu dis que le ralentissement est propice à la réflexion. Prenons-le ce temps et revoyons nos priorités. Écrire, dessiner, peindre et lire fait partie de ma routine quotidienne depuis longtemps et je dirais plus que jamais. Je te souhaite une excellente journée! xxx

  2. Isabelle Frappier dit :

    Quel beau texte! Tu as beaucoup de talent…

    Ce qui fait mon bonheur en ce moment, c’est de retrouver le chant des oiseaux et de voir des petits signes de vie dans mon jardin. Ouf, un autre hiver de passé!

    • Josée Cousineau dit :

      Merci Isabelle pour ton commentaire rempli de gentillesse. Oui, on peut enfin ouvrir les fenêtres le matin pour l’air frais mais aussi pour entendre le chant des oiseaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *